Quel Salaire pour le Rédacteur web ? Les Chiffres Clés

Quel Salaire pour le Rédacteur web ? Les Chiffres Clés

Salaire du Rédacteur Web

Pas toujours facile de fixer ses prix quand on débute en rédaction web, n’est-ce pas ? Entre les plateformes de rédaction qui paient une misère et les clients qui marchandent, vous vous sentez un peu perdu. Et puis, tout dépend si vous souhaitez vivre de ce métier du web ou avoir seulement un complément de revenu en travaillant à domicile juste quelques heures par semaine.

Vous voulez en savoir plus sur le salaire d’un rédacteur web ?

Faisons le point.

Rémunération du rédacteur web : ce qu’il faut savoir

Base de calcul de la rémunération d’un écrivain professionnel

Le rédacteur web, quel que soit son niveau d’expérience et son statut, est rémunéré à la pige (à l’article), comme les journalistes web. Plusieurs paramètres influent sur son salaire, comme :

  • la rapidité d’écriture (plus il écrit vite, plus il est capable de produire du contenu) ;
  • le thème sur lequel il rédige : certains sont plus lucratifs ;
  • l’excellence de sa prose ;
  • le type de service de rédaction web demandé : un article de blog qui nécessite de la recherche sera mieux payé que des fiches produits ;
  • le statut : un micro-entrepreneur ne paiera pas les mêmes cotisations que celui qui choisira le statut d’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

À partir de là, certains rédacteurs web gagneront à peine le SMIC quand d’autres pourront toucher 4 000 à 5 000 € par mois.

Pas de recette magique : la technique et l’expérience sont les clés du succès.

Ma première mission en tant que rédactrice web freelance consistait à rédiger des articles sur les assurances santé, auto et habitation. Je n’y connaissais absolument rien, je mettais des heures à écrire un texte de  500 mots. Mon taux horaire aurait fait rire un ouvrier d’une usine éthiopienne, sérieusement 🙂

Aujourd’hui, on peut dire que le marché de l’assurance n’a plus de secret pour moi. Je maîtrise la sémantique, les différents produits, les tournures de phrases propres à ce secteur. Je pourrais écrire un même article en 30 minutes à peine.

Ce que comprend le salaire d’un rédacteur web

combien gagne un rédacteur web ? Tout savoir sur le salaire d'un rédacteur web

Autre point à savoir quand on veut se lancer dans la rédaction web et que l’on se pose des questions sur le salaire d’un rédacteur web : la rémunération comprend la recherche d’informations, la rédaction, la correction et l’intégration dans un CMS (le cas échéant).

À lire aussi  Comment Être un Bon Rédacteur Web ?

À vous donc de bien vous organiser pour être efficace et ne pas perdre de temps, ce qui impacterait fortement sur votre rentabilité (et votre taux horaire). Et lorsque vous savez pertinemment qu’un article vous prendra des heures et des heures car vous n’y connaissez rien et que, par conséquent, vous serez payé une misère, passez votre chemin.

Ne pas regarder juste le prix au mot

Il est important de comprendre une petite chose qui a son importance : mieux vaut accepter une mission payée moins cher mais permettant une meilleure rentabilité.

Je m’explique.

Supposons qu’un prospect me contacte pour écrire 10 articles de 700 mots sur les moteurs diesel (principes de fonctionnement, différents composants, etc.) et me propose 10 cts. Ça me fait 70 €/article, soit 700 € au total. Plutôt pas mal.

Un autre prospect me demande d’écrire 10 articles de 700 mots pour un article féminin, avec des sujets plus légers sur le développement personnel, le maquillage, etc. Tarif : 5 cts/mot. Soit 350 € au total.

À première vue, la première commande est plus alléchante. Sauf que je n’y connais rien aux moteurs diesel et que je mettrai environ 3 heures pour rédiger un article. Mon taux horaire serait alors de 23 €.

Pour la seconde commande, je sais que je mettrai même pas 1 heure pour écrire un article de 700 mots. Je toucherai donc 35€ en même pas 1 heure de travail.

Conclusion : étudiez le taux horaire approximatif plutôt que le tarif au mot.

 

Combien gagne un rédacteur web salarié ?

Même s’ils sont assez rares dans la profession, certains rédacteurs web sont salariés d’une entreprise. Ils peuvent alors prétendre à un salaire annuel entre 25 000 € et 30 000 € brut, selon le secteur d’activité. Sous le statut de salarié, le rédacteur web a la possibilité d’évoluer et devenir responsable éditorial.

Je ne m’attarderai pas trop sur le salaire du rédacteur web salarié car je ne connais pas assez le milieu et préfère vous parler de données concrètes, basées sur mon expérience de freelance.

Salaire rédacteur web freelance

Le rédacteur web débutant

Le rédacteur web qui débute dans la profession rédige principalement pour les plateformes de rédaction (de 0,01 à 0,04/mot). Il n’est pas encore suffisamment à l’aise pour écrire vite, prend du temps pour synthétiser ses idées et structurer un article. Ses connaissances en SEO ne sont pas encore très développées : il a souvent besoin de relire les bonnes pratiques sur le balisage html ou l’optimisation d’un article en cours de rédaction.

À lire aussi  De 0 à 3 000 €/Mois : Mon Histoire De Rédactrice Web

Volume de mot journalier : de 1 000 à 1 500 mots.

En prenant tout ces paramètres en compte, faisons un rapide calcul :

1 500 x 0,02 = salaire rédacteur web débutant = 30 euros/jour

Clairement pas suffisant pour en vivre. Non, ne fuyez pas ! Ce n’est que le début. Plus vous rédigerez, plus ce sera facile. Plus vous gagnerez.

Salaire du rédacteur web de niveau intermédiaire

Ce rédacteur freelance écrit depuis quelque temps déjà. Il est à l’aise avec les briefs clients, a déjà eu l’occasion de rédiger plusieurs types de contenu (fiche produit, article de blog, retranscription audio, pages de présentation, etc.), a des notions de SEO. Il synthétise les informations assez rapidement, sait en dégager un plan et écrit plus vite qu’à ses débuts (2 000 à 4 000 mots/jour).

À ce niveau, ce professionnel écrit pour quelques clients directs (de 0,03 à 0,05 cts/mot), en plus des plateformes. Les agences de communication sont aussi de bons recruteurs de rédacteurs web intermédiaires, elles paient entre 0,03 et 0,06 cts/mot.

Imaginons la journée type d’un rédacteur web avec plus de 2 ans d’expérience :

  • 5 fiches produits de 300 mots à 0,02 cts/mot : 30 €
  • 1 article de 1 000 mots pour une agence web à 0,05 cts/mots : 50 €
  • 1 article de blog de 1 500 mots pour un client direct à 0, 06 cts/mot : 90 €

Salaire journalier du rédacteur web intermédiaire = 170 €.

C’est déjà mieux. Si le freelance est micro-entrepreneur, il devra déduire 22% de ce CA, ce qui fait 132,60 € net.

Salaire du rédacteur web expert

Cet écrivain professionnel connaît ses sujets et rédige très vite. Il peut ainsi produire entre 5 000 et 8 000 mots par jour. Parfois plus. Il maîtrise les différentes techniques de rédaction web, ce qui le rend plus sûr de lui. Par conséquent, il ne travaille que pour des clients directs,  à un tarif qui ferait baver d’envie un débutant : pas moins de 9-10 cts et jusqu’à 20/25 cts/mot, voire même au-delà (c’est exceptionnel tout de même).

Voyons un peu.

Si le rédacteur web expert produit un ebook de 7 000 mots pour un client en une seule journée, à 11 cts le mot, sa rémunération atteint 770 €. Oui, pour une seule journée.

À lire aussi  Métiers du Web : 5 Professions À Fort Potentiel

Salaire rédacteur web SEO

Le rédacteur web SEO maîtrise le référencement naturel. Il sait écrire un article optimisé qui correspond aux attentes des moteurs de recherche, ce qui aura pour effet de booster le trafic de son client. Il peut trouver les titres à rédiger lui-même selon le volume de recherche d’un mot clé et peut alors réaliser le calendrier éditorial de ses cliens.

Véritable atout pour le développement d’une entreprise le rédacteur web SEO peut exiger un tarif  supérieur à ses collègues, même sans connaissance spécifique du marché. Comptez entre 5 et 11 cts/mot par article.

S’il rédige entre 3 000 et 7 000 mots par jour, cela fait entre 150 et 770 € par jour. Mais soyons réaliste, vous n’aurez pas que des clients qui acceptent de payer 11 cts/mot. Vous jonglerez donc entre les différents prix.

La rédaction web SEO : un secteur qui recrute

Chaque seconde dans le monde :

  • 29 000 Go sont mis en ligne ;
  • 60 000 requêtes sont tapées dans Google ;
  • 10 nouvelles pages Wikipédia apparaissent.

(Source: Planetoscope.com)

Toutes ces pages ont besoin de contenu. Et tous les sites ne pourront pas se charger eux-mêmes de le produire. C’est là qu’interviennent les rédacteurs web. Par conséquent, tant qu’internet existera, et plus il y aura de sites sur la toile, plus être visible sera difficile, et plus l’expertise d’un rédacteur SEO sera recherchée.

Il y aura donc toujours du travail pour ceux qui souhaitent vivre de leur plume.

Ça ne sort pas uniquement de ma tête, c’est mathématique.

La rédaction web vous tente ? Téléchargez ma liste de 691 agences web qui recrutent des rédacteurs.

techniques de copywriting

 

Partagez

Cet article a 4 commentaires

  1. Andriamampihantona

    Bonjour Jennifer, ce que vous avez écrit me rend un grand service. Compte tenu de mon âge et des circonstances actuelles, j’ai tout intérêt à devenir rédacteur web professionnel. Il me reste à mieux m’organiser pour accélérer mon apprentissage du SEO. Merci infiniment Jennifer.

    1. Jennifer

      Bon courage 🙂

  2. Thomas

    Super article ! C’est motivant même si mon impression personnelle me fait penser que le secteur devient de plus en plus concurrentiel :/ difficile pour un novice comme moi de tirer son épingle du jeu !

  3. Alex

    Encore un article intéressant et étayé de chiffres précis issus de ton expérience, merci ! 🙂
    J’aime beaucoup la comparaison que tu donnes pour comprendre l’importance du taux horaire. Bon, je serais très mauvais sur les deux exemples que tu prends, mais je suppose qu’il y a des domaines où je tirerais mieux mon épingle du jeu que d’autres 😉

Laisser un commentaire