Blogging

Manque de Motivation : 4 Types d’Articles de Blog à Écrire

Manque de Motivation : 4 Types d’Articles de Blog Quand On N’a Pas Envie d’Écrire

Ressentez-vous parfois du mal à écrire ?

Rien de plus normal.

Même les blogueurs les plus assidus traversent des périodes de creux où le manque de motivation, la procrastination, la fatigue, les soucis perso ou pro, etc. empêchent d’être productif.

Alors, que faire pour continuer de bloguer même quand l’envie n’est pas au rendez-vous ?

Oui, évidemment, vous pourriez rédiger un article court ou publier une vidéo. Mais si vous souhaitez tout de même offrir à vos lecteurs un article complet et détaillé, voici ce qu’il faut faire.

Écrire quand on manque de motivation : exemples d’articles de blog

#1 : Liens vers d’autres blogs

Un excellent moyen de créer un article de valeur même quand on manque de motivation est de citer d’autres blogs qui traitent du même sujet que le vôtre (sous formes d’articles, de podcasts ou de vidéos). 

Proposez un article hebdomadaire, le vendredi par exemple, qui reprend l’ensemble des bons articles de la semaine. Vous êtes sûr d’offrir à votre audience un article haut de gamme qui fera toute la différence.

Pour chaque blog que vous citez, je vous suggère d’inclure :

  • le titre en lien externe (c’est-à-dire renvoyant vers le blog en question) ;
  • le nom de l’auteur ;
  • le nom du blog.

Évidemment, vous n’oublierez pas l’introduction, qui ajoutera encore plus de valeur à votre article. Si vous avez la flemme de la rédiger, trouvez un bon extrait d’un des posts cités. Assurez-vous cependant d’utiliser des guillemets ou un format de citation en bloc afin de bien indiquer que ce ne sont pas vos propres mots.

Titres possibles:

  • Résumé du vendredi : Les [X] meilleurs articles que j’ai lus cette semaine
  • Excellents articles sur [sujet]
  • Les seuls [X] articles à lire sur [sujet]

Rédiger un article occasionnel qui s’appuie sur le travail des autres est non seulement une option légitime, mais également un excellent moyen d’offrir à vos lecteurs quelque chose d’un peu différent malgré votre manque de motivation de départ.

De plus, vous aurez une pause bien méritée lorsque vous aurez à créer votre propre contenu. 

Plus d'1 an de contenu offert !

Téléchargez votre liste de 70 idées d'articles de blog pour ne plus jamais être en panne d'inspiration.

#2 : L’interview à question unique

Vous souffrez d’un manque de motivation aigu ?

À lire aussi  Comment Développer Son Blog en 30 Minutes par Jour ?

Contactez un nombre assez important de spécialistes, de blogueurs, etc. de votre niche et demandez-leur de répondre à une question par mail.

Oui, une seule. Ils seront plus enclins à participer.

Vous réunissez ensuite toutes les réponses dans un article de blog, en liant chaque réponse à l’expert correspondant. On est ici dans un principe de gagnant-gagnant. Ces publications peuvent donc être un excellent moyen de :

  • renforcer les relations avec les influenceurs de votre thématique ;
  • augmenter significativement votre trafic car ces mêmes influenceurs ne manqueront pas de partager une publication où on les cite.

Titres possibles :

  • X experts parlent de [sujet] ;
  • Vous vous demandez quel est le meilleur [technique / Outil / Livre / etc.] ? ;
  • Voici ce que recommandent les experts sur [sujet] ;
  • Nous avons demandé à [X] experts de nous fournir leur meilleur conseil sur [sujet]. Voici ce qu’ils ont dit.

# 3 : Les listes de citations

manque de motivation

Un moyen simple de “rédiger” un article de blog quand on est en manque de motivation consiste à choisir de bonnes citations sur votre sujet et à les rassembler.

Bien sûr, vous devez vous assurer que vous utilisez ces citations de manière légale et éthique. Cela signifie, au minimum, citer l’auteur de chaque citation.

Certains blogueurs font cela avec des citations inspirantes ou célèbres.

Vous pouvez en trouver des tonnes sur des sites comme 1001-citations.com ou Evene. Vérifiez tout de même si la source présentée est juste. Ça ne prend que 2 minutes et peut vous éviter des problèmes par la suite.

Autre possibilité : au lieu d’opter pour des citations connues, vous pouvez consulter des articles et des livres de votre niche et en tirer des citations.

Titres possibles :

  • X citations inspirantes sur [sujet] ;
  • Quel sera le sujet brûlant de l’année ? Voici ce que [X] blogueurs en pensent ;
  • X citations incroyables sur [sujet] qui vous feront rire ;
  • etc.

# 4 : Utiliser les commentaires ou les posts des réseaux sociaux

Oui, les commentaires de vos lecteurs sont une source de contenu de blog précieux. 

Les lecteurs laissent parfois des commentaires très réfléchis et perspicaces sur votre blog (ou votre page Facebook) que vous voudrez peut-être partager avec tout votre public.

Malgré tout, il est bon de vérifier d’abord que cela ne dérange pas l’auteur du commentaire en question que vous les citiez dans un article.

Comment faire ?

Vous pouvez simplement utiliser les commentaires comme inspiration pour trouver une idée d’article de blog. Mais si vous arrivez plusieurs excellents commentaires de lecteurs différents, je vous conseille de mettre en place un article de blog les récapitulant.

Un minimum de travail, pour un maximum d’effet.

Pour rédiger un article de ce type, il va vous falloir pas mal de commentaires. Si vous n’en avez pas assez sur votre blog, demandez-en à vos lecteurs ou posez une question particulière à vos abonnés via votre newsletter ou votre page Facebook. (Dans ce cas, indiquez clairement que vous envisagez de publier certaines des réponses sur votre blog.)

Titres possibles :

  • Quel [produit/formation/etc.] les lecteurs de [Nom du blog] apprécient le plus ? ;
  • Voici ce que [X] lecteurs ont dit à propos de [sujet] ;
  • [X] conseils pratiques de collègues [écrivains / photographes / parents / etc.].

Que faire si le manque de motivation est trop fort : écrire ou procrastiner ?

manque de motivation

Il arrive parfois que nous nous sentions comme “paralysé”.

Pas seulement avec les blogs – mais aussi dans l’entrepreneuriat en général.

Ce profond manque de motivation peut vous toucher si vous : 

  • êtes perfectionniste ;
  • êtes englué dans une “paralysie de l’analyse” : vous évaluez sans cesse les différentes options, mais ne pouvez pas en choisir une et avancer ;
  • n’avez pas une idée précise de votre objectif ;
  • sentez toujours que vous devez savoir ou avoir quelque chose de plus (développer une compétence particulière ou plus de confiance en vous, rencontrer plus de gens, avoir plus d’argent, etc.) avant de mettre en place une action spécifique ;
  • vous comparez à d’autres personnes ;
  • vous sentez dépassé par tous les conseils et ne savez pas quoi faire en premier ;
  • votre vie personnelle se trouve chamboulée (divorce, deuil, etc.).
À lire aussi  Blogueur : Un Métier Qui Rapporte ?

Alors, la grande question : faut-il s’imposer une discipline blogging quand on est fatigué ou se mettre un peu en stand-by, au risque de procrastiner pendant des jours, voire des semaines ?

Y aller, même si c’est imparfait

“Mieux vaut une action imparfaite, qu’une parfaite inaction.”

Une action imparfaite fait avancer les choses. C’est ce qui sépare les rêveurs de ceux qui accomplissent de grandes choses.

Voici quelques-uns des principaux avantages.

# 1: Une action imparfaite crée de l’inertie qui génère de l’action

Le plus dur, c’est de s’y mettre, vous ne trouvez pas ?

Face à un projet relativement long comme la rédaction d’un excellent article de blog, la première phase consiste à lancer l’inertie de la première action. Quelque chose de magique va alors se mettre en place, ce que l’on appelle la “loi de l’inertie”. Pour résumer : une fois que quelque chose est mis en mouvement et répété, il prend de la vitesse et s’auto-nourrit.

Cette dynamique vous entraînera dans une volonté de vouloir en faire plus et d’aller plus loin.

Selon James Clear, entrepreneur et auteur américain :

“Les objets au repos ont tendance à rester au repos… Les objets en mouvement ont tendance à rester en mouvement. Concernant la productivité, cela veut dire une chose : le plus important est de commencer. Une fois que c’est fait, il est plus facile de rester en mouvement.”

# 2: Une action imparfaite renforce la confiance et le courage

Lisez cette citation de Dale Carnegie :

“L’inaction engendre le doute et la peur. L’action engendre la confiance et le courage. Si vous voulez vaincre la peur, ne restez pas chez vous et n’y pensez pas. Sortez et occupez-vous.”

Effectuer une petite action peut vous donner la confiance nécessaire pour passer à la prochaine étape, plus importante. Continuez à vous déplacer hors de votre zone de confort afin de l’agrandir.

# 3 Une action imparfaite, c’est toujours de l’expérience

Si votre manque de motivation vient du fait que vous pensez ne pas disposer des compétences requises, lancez-vous quand même. Même si c’est imparfait.

Vous apprendrez beaucoup – rapidement.

À mes débuts en rédaction web, un client m’a demandé si je savais utiliser WordPress et Drupal. Je n’y connaissais strictement rien.

À lire aussi  Comment Faire Connaître Son Blog et Pulvériser Son Trafic ?

Il m’a donné ma chance. J’ai tâtonné, fait des erreurs, etc. mais j’ai appris très vite.

Idem pour ce blog.

J’ai plus appris en quelques mois de blogging à pratiquer et à me tromper qu’à lire des bouquins ou d’autres blogs en attendant de maîtriser mon sujet à la perfection.

# 4: Une action imparfaite mène à la découverte et à l’amélioration de soi

En plus d’acquérir de nouvelles compétences, vous apprendrez beaucoup sur vous-même en agissant.

Sortir de votre zone de confort vous aidera à réfléchir à qui vous êtes et à votre façon de réagir face à une situation donnée.

Pour moi, le lancement de mon blog m’a aidé à développer mes idées et à découvrir des passions que je n’aurais pas connues autrement.

Mal … plutôt que rien

On pense souvent, à tort, qu’il est mieux décrire uniquement quand l’envie est au rendez-vous.

Parce que, dit-on, boosté par l’inspiration du moment, il sera plus aisé de produire un texte qui transpirera la passion, non pas un article creux et inintéressant dont la seule fonction sera de remplir le planning éditorial.

Pourtant, si l’on en croit les grands auteurs, il faut s’imposer une routine d’écriture quotidienne, peu importe votre degré de motivation. Mais surtout : il faut accepter l’idée de ne pas toujours écrire correctement.

Comme le dit si bien la romancière américaine Jodi Picoult  :

“Vous n’écrirez peut-être pas bien tous les jours mais on peut toujours modifier une page mal écrite. On ne peut pas modifier une page blanche”.

La routine d’écriture qui change tout

Écrire un article de blog comporte plusieurs phases :

  • trouver l’idée ;
  • définir ses mots clés ;
  • construire un plan ;
  • rédiger ;
  • éditer.

En étalant le processus sur plusieurs jours, vous ne publierez plus jamais de contenu à la sueur de votre front. Mieux : vous aurez plus de temps pour produire des articles de blog de grande qualité.

Vous voulez connaître mon programme perso ?

  • Jour 1 : SEO + construction de la structure détaillée ;
  • Jour 2 : rédaction des parties ;
  • Jour 3 : relecture, édition, maillage interne et externe ;
  • Jour 4 : visuels, relecture ;
  • Jour 5 : publication et promotion.

Je parle plus en détails de ma routine pour créer du contenu haut de gamme dans cet article.

Et quand rien ne va plus…

manque de motivation blogging

Quand le manque de motivation cache un mal plus complexe, mettez-vous en mode off.

Plus de blog, de podcasts, de vidéos, de réseaux sociaux et de mails le temps nécessaire.

Même si on est passionné par ce que l’on fait, nos vies de fous faites de to do lists à rallonge peuvent parfois finir par nous donner la nausée. S’accorder un moment pour souffler peut alors éviter bien des dégâts, comme le burn-out et l’abandon pur et simple du blog.

Morale de l’histoire : écoutez-vous et soyez bienveillant envers vous-même.

 

Vous aussi, il vous arrive d’être touché par le manque de motivation ? Venez en discuter en commentaire.

écrire un article optimisé

Partagez

19 commentaires

  • Lindsay

    Aujourd’hui, je dois absolument tourner ma première video. Je stress. Je suis obligée car elle doit être publiée absolument demain cause partenariat. Pourquoi pas l avoir faite avant? J ai beaucoup d excuses mais au final, j aurais pu quand même la faire avant.

    Pour les articles, c est différent ! Avec tes conseils sur comment écrire un article efficacement, j ai mis en place une routine et ça va tout seul! J ai même un article d avance!

    Merci!

  • cazalet

    Bonjour Jennifer, Merci pour ton article. Non seulement j’aime ton style mais en plus ton contenu est très pertinent. Merci pour ton aide, cela me permet d’avancer.
    Belle journée.

  • Gwen

    Ah merci ! Je retiens particulièrement l’idée de l’article de citations…
    Et à fond sur le fait d’agir imparfaitement. C’est à fond dans la philosophie Flylady qui m’a appris à tenir ma maison correctement sans stress ça ! D’ailleurs flylady ça s’applique vraiment au blogging : routine quotidienne imperfection etc… À découvrir ici pour les bordéliques passant par ici 😉
    https://petitbout-petitbout.blogspot.com/2017/03/cest-quoi-flylady-en-fait.html

  • Agnès

    Tout à fait d’accord, mieux vaut faire quelque chose d’imparfait, dont on n’est pas super fier, Mais le faire plutôt que ne rien faire. Ça remet en selle, ça redonne confiance : oui on est capable d’écrire un article … et puis quelquefois on se prend au jeu et ça remotive. Le plus dur est de s’ mettre …
    Merci pour tes conseils toujours inspirants.

  • Maëlle

    Je suis dans cet état tous les étés! Habituellement je tourne à 2 articles par semaine…l’été c’est seulement 2 par mois! mais pour le moment j’ai décidé que ce serait ça mon rythme 😉 merci

    • Jennifer

      Coucou Maëlle,

      Je suis pareille. L’été n’est pas ma période la plus productive, hélas. J’en profite tout de même pour faire d’autres choses liées à mon blog comme revoir mon SEO. Mais je pense que cette pause estivale est tout à fait bénéfique pour reprendre l’année d’un bon pied.

  • apres50ans.fr

    Merci pour cet article qui donne des conseils tres pratiques. Je retiens la liste d’articles et la question unique à des experts.
    J’ai une autre astuce. L’article plaisir. J’ai par exemple écrit de cours articles en partant d’une citation d’un chanteur que j’aime particulièrement et en lien avec le sujet de mon blog.

  • Anne

    Merci pour tous ces précieux conseils Jennifer. Je débute dans le blogging et avec la charge de travail, mettre en place le programme de travail, cela m’aide bien;
    Bien vu aussi les différents types d’article. Je pense m’en servir rapidement.

    • Le Journal de Cindy

      Hello !
      Moi j’avais tenté de prendre de l’avance dans mes articles avant mon accouchement et finalement bébé est arrivé plus tôt que prévus et j’étais complètement épuisée. J’ai préféré faire un vrai break plutôt que de trop me forcer et me fatiguer et risquer d’abandonner mon blog.
      C’était juste pas gérable pour moi.

Laisser un commentaire