Vous avez créé votre business en ligne et souhaitez maintenant passer à la vitesse supérieure en vendant vos propres produits ? Génial !

Je ne peux que vous encourager à le faire si vous rêvez de gagner de l’argent sur internet. Dans cet article, je vous propose ma liste d’outils incontournables pour créer une formation en ligne, qu’on soit débutant ou non.

C’est exactement le type d’article que j’aurais aimé avoir sous la main quand j’ai lancé mon premier produit numérique. Il vous évitera de perdre un temps précieux, mais aussi de dépenser de l’argent pour rien.

Bonne lecture 🙂

Créer une formation en ligne : pourquoi faire ?

Parmi les différentes façons de gagner de l’argent avec un blog, une chaîne YouTube ou un podcast, créer une formation en ligne est celle qui, selon moi, est la plus alléchante.

Les raisons ?

  1. Les coûts de production sont moindres (il est même tout à fait possible de créer une formation en ligne gratuitement). Les marges sont donc considérables.
  2. Covid oblige, le marché de l’enseignement à distance explose en France et dans tous les pays francophones (taux de croissance annuel de 15%).
  3. Créer une offre de formation à distance vous permet d’asseoir votre expertise sur un sujet donné. Vous n’êtes uniquement plus celle qui papote pour ne rien dire, vous enseignez un savoir-faire.
  4. Vous n’avez pas besoin de connaissances particulières. Avec les outils que je vous propose dans cet article, tout le monde peut lancer son produit digital et le vendre (oui, même si la technique informatique vous file de l’urticaire !).
  5. Une fois que votre formation est créée, votre tunnel de vente mis en place, plus rien à faire (à part quelques mises à jour de temps en temps). Je n’ai pas vu mieux pour toucher des revenus passifs.

Qui peut concevoir une formation à distance ?

Que soyez blogueur, Youtubeur, podcasteur, à partir du moment où vous détenez un savoir-faire que d’autres sont prêts à acheter, vous pouvez créer votre formation à distance.

Un prérequis tout de même : avoir assez d’autorité.

Comment ?

En offrant du contenu gratuit de qualité. En aidant votre communauté. Avant de demander quoique ce soit. Là, vous allez faire connaître votre blog, votre chaîne Youtube, etc. Et seulement alors vous pourrez revêtir la cape de web entrepreneur (= personne qui entreprend et gagne de l’argent sur internet).

Bien choisir son matériel de formation

Un bon outil pour créer un cours en ligne doit réunir plusieurs critères :

  • le prix : nul besoin de se ruiner pour avoir un rendu pro. Avez-vous vraiment besoin de ce logiciel d’enregistrement et de montage à 500 € ? À l’inverse, zappez le tout gratuit. Les fonctionnalités sont toujours limitées et le résultat pas toujours terrible
  • la prise en main facile : les outils pour créer des formations qui nécessitent eux-mêmes une formation pour les comprendre, euh…. très peu pour moi. En web entrepreneuriat, le temps, c’est de l’argent ! La création d’un infoproduit ne doit pas traîner pendant des mois
  • un support réactif : pour gérer les problèmes techniques qui arrivent toujours au bon moment, hein !? (comme tous vos cours vidéo qui disparaissent de la plateforme de formation la veille du lancement !!!! C’est du vécu :))

Les outils pour créer une formation en ligne sans se ruiner

Organiser/planifier sa formation en ligne

Créer son propre produit est un travail titanesque. Si vous voulez que ça cartonne, tout doit être consigné par écrit pour ne pas avancer à l’aveugle.

Première étape vers le succès : la planification.

Objectifs à atteindre, plan de la formation, découpage du travail selon un calendrier bien précis, stratégie marketing… Notez toutes vos idées. Pour ça, vous avez l’embarras du choix.

#1 – Trello

Mon outil chouchou. Je l’utilise en version gratuite, ce qui est amplement suffisant.

Vous pouvez créer un tableau dédié à votre formation et y créer des colonnes comme ceci :

outils pour créer une formation en ligne

# 2 – Asana

Bien si vous travaillez avec des collaborateurs. Il comprend de nombreuses fonctionnalités (espaces de travail, projets, commentaires, boîte de réception). Vous gérez le travail et les projets en temps réel, sans boîte mail.

# 3 – Notion

C’est l’outil à la mode chez les entrepreneurs du web !

Notion est un espace de travail tout-en-un pour la prise de notes, la gestion des connaissances et des données et la gestion des projets. Au lieu d’avoir 36 000 outils, ce logiciel regroupe toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour être ultra-productif.

Beaucoup d’amies ne jurent que par Notion. Perso, je trouve la bête trop compliquée. Mais qui sait, je me laisserais peut-être séduire à l’avenir.

# 4 – Coggle

Coggle est un logiciel de mindmapping gratuit pour créer des organigrammes et des cartes mentales. Top pour coucher toutes les idées qui vous traversent l’esprit au moment de concevoir le plan de vos cours par exemple.

# 5 – Carnet papier

En plus de ces outils, j’utilise un simple carnet version papier.

J’ai toujours aimé écrire mes objectifs à la main, ça me permet d’en prendre pleinement conscience et j’ai remarqué que ça me boostait.

Chaque dimanche, je rédige mes 2 ou 3 grands objectifs de la semaine ainsi que mon planning de la semaine pour les réaliser.

Créer des visuels

# 6 – Canva

Canva, c’est THE logiciel collaboratif tout-en-un et gratuit à utiliser quand on travaille sur le web. Impossible de passer à côté.

Sans compétence en graphisme, vous choisissez entre des centaines de modèles pour créer tous vos visuels (infographies, site web, logo, présentations, documents, posts réseaux sociaux, pubs pour réseaux sociaux, couvertures d’e-books, etc.).

Vous personnalisez tout dans le moindre détail et pouvez exporter votre chef-d’oeuvre sous plusieurs formats (JPEG, PNG, PDF, MP4, etc.).

# 7 – Google slides/Powerpoint

Si vous voulez aller au plus simple (et au plus vite), il y a toujours les slides. Classique mais efficace !

Vous tapez les idées les plus importantes que vous commentez de vive voix.

PowerPoint est un logiciel payant de la suite Office Microsoft, disponible sous Windows et Android. Pour les adeptes d’Apple, vous avez Keynote qui est pas mal aussi. Sur iPad, vous pouvez même créer des diagrammes et des illustrations avec l’Apple Pencil.

En version gratuite, Google Slides fait le même job. Et tout est stocké sur votre Google Drive.

# 8 – Prezi

Prezi est un logiciel de présentation dynamique. À l’inverse de PowerPoint ou Google Slides, ce n’est pas la diapo qui défile mais la caméra qui plonge en profondeur dans la page.

De cette façon, vous présentez l’info générale et allez de plus en plus en détails, tout ça sans jamais ennuyer l’apprenant.

L’outil nécessite un peu de temps pour la prise en main, c’est le seul point négatif.

Je vous laisse découvrir cette petite merveille en cliquant ici.

# 9 – Visme

Visme est un outil web de visualisation de données qui vous permet de transmettre du contenu sous forme de présentations, d’infographies et de publications pour les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Linkedin)

Vous avez accès à des milliers de modèles à personnaliser (couleurs, police, ajout de vidéo, d’audio ou d’enregistrements vocaux).

Visme est disponible en version gratuite (assez limitée) et propose un essai gratuit. La version payante vous coûtera 19,00 $US/mois.

# 10 – Banques d’images en ligne

Là encore, vous avez l’embarras du choix.

Entre les banques d’images libres de droit comme Unsplash, Pixabay et Pexels et celles qui sont payantes (Adobe Stock, Creative Market, Moyo Studio), vous ne pouvez pas rester en panne de photos originales.

Enregistrer le contenu de la formation

Si vous n’avez pas encore investi quelques euros pour élaborer votre infoproduit, c’est le moment de le faire. En effet, avoir un son et une image irréprochables, c’est juste le B-A.BA.

Voici le matériel que j’utilise…

# 11 – Screencast-O-Matic

C’est un logiciel de screencasting avec de nombreuses fonctionnalités qui vous permet d’enregistrer votre écran facilement. Plus simple, tu meurs 🙂

Vous pouvez enregistrer l’écran et la webcam simultanément, plus besoin de plusieurs logiciels pour combiner vos enregistrements. Pareil pour le montage, c’est inclus dans l’outil. Vous pouvez couper les passages souhaités, ajouter des images, du texte, modifier des arrière-plans, flouter des parties d’écran, etc.

Et tout ça pour une quinzaine d’euros par an. C’est carrément donné.

J’ai utilisé Screencast-O-Matic pour la création de ma toute première formation en ligne (que je repoussais parce que j’avais ultra peur de la technique). Et avec cet outil, c’était finger in the nose ! Franchement, vous pouvez y aller les yeux fermés.

#12 – Micro Blue Yeti

L’un des meilleurs micros USB disponibles sur le marché est le micro Blue Yeti. Le son est synchronisé instantanément avec la capture d’écran, c’est-à-dire que vous n’avez pas besoin d’acheter une carte son externe. Vous le branchez sur la prise USB de votre ordi et hop, vous commencez.

Le prix ? 140 € sur Amazon.

Si votre budget est encore serré, il y a aussi le micro USB Snowball ICE qui coûte environ 60 €. Très léger et bonne qualité de son.

Héberger sa formation

Le plus simple quand on commence à créer ses propres produits, c’est d’utiliser un outil tout-en-un. Pas besoin d’être calé niveau technique, vous n’avez qu’à vous laisser guider.

# 13 – Systeme.io

créer une formation en ligne

Systeme.io est l’outil que j’utilise pour mon email marketing, mes tunnels de vente, l’hébergement et la vente de mes produits numériques.

Bref, c’est THE outil nécessaire à la création et au développement de votre business en ligne.

Ses avantages :

  • le logiciel est très bon marché. Si vous vous lancez sur internet, c’est un point à ne surtout pas négliger
  • la facilité d’utilisation : même un débutant peut créer des trucs au look pro. Il suffit de choisir vos templates, de les personnaliser grâce à du glisser-déposer. Et basta !
  • le programme d’affiliation : Systeme.io vous propose de gagner de l’argent en recommandant toutes sortes de formations en ligne et même d’avoir vos propres affiliés qui se chargeront de promouvoir votre produit
  • la période de test de 15 jours pour voir si vous êtes conquis ou pas
  • l’ajout régulier de nouvelles fonctionnalités, sans supplément
  • un service client hyper réactif
  • un groupe Facebook où poser vos questions

Ses points faibles :

  • je dirais… le nombre de templates assez limité
  • c’est tout 🙂

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec 10 000 outils différents, je vous recommande d’opter pour ce logiciel.

Le prix ? Avec le plan Startup à 27 €/mois, vous disposez de toutes les fonctionnalités pour capter des inscrits et créer une formation en ligne. Vous pourrez toujours passer au plan supérieur si vous vous développez.

Intéressée ? Voici une formation complète pour apprendre à maîtriser l’outil. 

# 14 – Podia

Podia est une plateforme assez récente. Je ne l’ai jamais utilisée, mais j’en entends que du bien.

Tout comme avec Systeme.io, même si vous ne disposez d’aucune base technique, vous n’aurez aucun mal à vendre vos formations en ligne, vos abonnements ou vos téléchargements (e-books, livres audio, contenus textes, PDF, etc.).

Pour résumer, avec Podia, vous pourrez :

  • éditer facilement vos pages
  • construire votre site internet
  • créer un espace membre
  • proposer votre programme d’affiliation
  • gérer votre email marketing

Le prix ? 39 $/mois pour la formule la moins chère.

Vendre sa formation en ligne

# 15 – Stripe

Les 2 outils dont je vous ai parlés ont un système de paiment intégré. Mais il vous faudra tout de même un compte Stripe (et/ou Paypal) pour recevoir les paiements de vos clients.

Petit disclaimer : attention, Paypal peut ne pas comprendre pourquoi vous toucher autant d’argent tout à coup. Résultat : ils bloquent vos fonds pendant un moment (parfois plusieurs mois). J’ai eu pas mal de soucis avec eux (1er lancement à plus de 17 000 €, c’était trop !!!!). J’ai donc décidé de zapper Paypal de ma vie, même si j’ai conscience que ça peut me faire perdre des clients.

Voilà, c’est tout ce dont vous aurez besoin.

Un dernier conseil : créer une formation en ligne peut paraître un peu flippant, surtout quand c’est la première fois. J’étais paralysée par la technique, ce qui m’a valu des mois de procrastination inutiles.

Une fois que vous avez vos inscrits, votre idée de produit, que vous savez qu’il répond à un besoin, lancez-vous. Le simple fait de commencer vous fera réaliser que ce n’est pas si terrible et vous permettra d’avancer.

Et si ce n’est pas parfait, on s’en fiche ! Vous aurez tout le temps de vous améliorer avec le temps.

Jennifer

 

 

Partagez