Comment Développer Son Blog en 30 Minutes par Jour ?

Comment Développer Son Blog en 30 Minutes par Jour ?

7 Actions à Haut Rendement pour Développer Son Blog en Seulement 30 Minutes par Jour

“Je voudrais commencer un blog, mais je suis trop occupé.”

“Je veux monétiser mon blog, mais je n’ai tout simplement pas le temps.”

“J’aimerais avoir plus de temps à consacrer à mon blog, mais cela semble impossible pour le moment.”

Ça vous dit quelque chose ?

Et si vous n’aviez que 30 minutes par jour à consacrer à votre blog, quelles actions mèneriez-vous pour le monétiser et en vivre ?

Comment construiriez-vous votre liste, votre trafic et vos revenus potentiels en travaillant dans des délais aussi tendus ?

J’ai ma petite idée sur le sujet…

Un petit conseil avant de commencer…

Arrêtez d’être perfectionniste.

Mener des actions ayant un réel impact en si peu de temps nécessite un certain état d’esprit. Il est possible que, pour vous, cela nécessite même de réels changements dans la façon dont vous fonctionnez actuellement, ou dans la manière de concevoir le blogging.

Ne plus rechercher la perfection en fait partie.

Vous ne pouvez pas perdre votre temps à concevoir le blog parfait si vous voulez abattre beaucoup de travail rapidement.

La vérité, vous voulez que je vous la donne ?

La perfection n’existe pas.

C’est une sorte de standard que vous vous êtes créé, une excuse pour ne rien faire. Elle est basée sur une peur irrationnelle de l’échec.

Je le dis car j’étais perfectionniste au début de la création de ce blog. Je pouvais passer des heures sur des détails inutiles. J’ai gâché des weekends entiers à cause de ça. Puis j’ai décidé de chasser mon côté Bree Van de Kamp et d’aller de l’avant.

Rassurez-vous, personne ne saura jamais que vous trouvez votre article de blog ou votre pop-up imparfaits. Cette idée ne leur traversera même jamais l’esprit. Alors, on se détend.

Lorsque vous achevez une tâche, considérez-la comme “FAIT” … Et allez de l’avant.

7 actions puissantes pour développer son blog en 30 minutes chrono

Comment pouvons-nous obtenir le plus de résultats possible en un minimum de temps et d’efforts ?

C’est le légendaire principe de Pareto, alias la règle des 20/80. 80% de vos résultats seront obtenus avec 20% de vos efforts. Concentrons-nous donc sur ces tâches à 20% mais extrêmement rentables.

#1 – Établir un plan d’action

Planification et exécution sont deux activités parfaitement distinctes.

L’exécution sans plan est contre-productive et ne mène nulle part. Vous finissez par avoir l’amère impression de perdre votre temps… et abandonnez. Dans même, planifier sans exécuter est totalement vain.

Alors, pour des périodes de travail de 30 minutes efficaces et bien ciblées sur vos objectifs, asseyez-vous et planifiez :

  • quel but(s) visez-vous ?
  • quels sont les grands projets qui vous mèneront à cet objectif ?
  • quelles petites étapes ou tâches composent chaque projet ?
  • à partir de quand considérez-vous cette petite étape comme accomplie pour pouvoir passer à la suivante ?

Un aspect important de la planification consiste à prévoir les décisions que vous devrez prendre…. et les exécuter. Si vous vous sentez perdu avec votre blog et ne savez pas où il va vous mener, utilisez vos premières sessions de 30 minutes pour élaborer un plan exécution en béton armé.

#2 – Créer un nouveau lead magnet

Votre liste d’abonnés est la chose la plus précieuse que vous possédez en tant que blogueur. C’est grâce à votre liste que vous allez pouvoir développer votre business et monétiser. Toute action qui contribue directement à l’augmentation de votre liste est une action 20/80.

Passez donc une session de 30 minutes à travailler sur un nouveau bonus à offrir en échange d’une adresse mail.

Oui, vous pouvez créer un lead magnet qui déchire en 30 minutes chrono ! Pas besoin de rédiger un ebook de 30 pages, de passer 4 heures à monter une vidéo ou une série d’emails. Les leads magnets tout simples convertissent tout autant, si ce n’est plus (devoir engloutir un guide de 69 pages sur le référencement d’un blog fait plus peur qu’une checklist en 10 points, on est d’accord !).

Et plus vous proposez de bonus, plus vous maximisez les chances de développer votre liste à vitesse grand V.

Si vous êtes en panne d’idées, voici une liste qui devrait grandement vous aider (fait en moins de 30 minutes hi hi :)):

30 idées de lead magnets faciles à créer !

Téléchargez votre liste de lead magnets à offrir pour construire votre liste email RAPIDEMENT !

#3 – Publier une courte vidéo ou un podcast

La vidéo et le podcasts sont géniaux pour :

  • construire votre marque ;
  • renforcer la relation avec votre public ;
  • rendre votre contenu plus digeste pour les personnes fâchées avec la lecture.

Des idées de contenus à faire en 30 minutes ?

  • Enregistrez une version vidéo ou audio de l’un de vos articles de blog populaires. Publiez.
  • Enregistrez une vidéo répondant à une question que vous avez reçue d’un abonné ou d’un client
  • Faites un Facebook live.

Maintenant, rappelez-vous la règle sur le perfectionnisme. On ne vous demande pas de réaliser une production hollywoodienne.

Utilisez votre webcam ou votre téléphone portable avec un bon microphone (le son est important), et le tour est joué. Soyez naturel. Soyez vous-même. Parlez comme vous le feriez à un ami.

#4 – Booster un article sur Facebook

Grâce aux Facebook Ads.

En quelques années, la publicité sur Facebook est devenue un levier d’acquisition majeur. Tout simplement parce qu’elle constitue l’un des canaux payants les plus efficaces en termes de génération de leads. 96 % des marketeurs spécialisés dans les réseaux sociaux considèrent d’ailleurs Facebook comme la plateforme la plus performante en termes de ROI (étude eMarketer).

Il suffit juste de reprendre un de vos meilleurs articles et de le booster auprès d’un lectorat ciblé.

#5- Ajouter un email à votre séquence d’emails automatiques

Si vous souhaitez renforcer la relation avec votre public, votre temps sera toujours mieux dépensé en envoyant un mail qu’en publiant un article.

Prenez 30 minutes et ajoutez un email dans votre séquence d’emails de bienvenue. Si ce n’est pas déjà fait, créez cette séquence. Elle sera envoyée à vos abonnés alors que vous n’y pensez même plus !

Cela va sans dire, rédigez un email constructif, avec un appel à l’action qui vous apportera quelque chose (trafic, partage sur les réseaux sociaux…).

développer son blog

 

 

#6 – Vous entretenir avec un de vos abonnés

Avez-vous déjà eu une conversation téléphonique ou vidéo avec l’un de vos abonnés ? Non ?

Vous devriez le faire alors. Voici pourquoi…

Il n’y a absolument AUCUN MEILLEUR MOYEN de connaître les besoins et désirs de votre marché. Ces informations sont précieuses pour vous aider à créer du contenu utile (articles de blog, lead magnets, formations, etc.).

Envoyez simplement votre liste par email et dites-leur que vous souhaitez parler à quelques personnes. Si vous le souhaitez, vous pouvez même leur proposer de les aider un peu en échange de leur temps.

Mais ne stressez pas et n’en faites pas une chose formelle. C’est juste une conversation entre deux personnes ayant un intérêt commun.

#7 – Créer l’offre d’un produit

La création de cours et de produits d’information prend beaucoup de temps. Certainement plus que 30 minutes.

Mais…

Il y a une grande différence entre produit et offre de produit.

Un produit, c’est ce que vous vendez. L’offre est la présentation de ce que vous vendez. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’un produit fini pour faire une offre.

Si vous vendez une formation en ligne, faites une présentation des modules de la formation en faisant une offre de lancement. Si vous vendez un ebook, offrez le premier chapitre.

Faites de la pub sur Facebook, envoyez des mails à vos prospects en leur présentant la formation ou faites un webinaire.

Au bout de quelque temps, si la prévente n’a pas été concluante (moins de X ventes), excusez-vous auprès de vos clients et remboursez-les. Cela veut dire que votre formation ou ebook n’intéressera pas assez de monde et que vous avez peut-être mal ciblé les besoins profonds. Si le nombre de préventes est bon, cela vous motivera à créer votre formation.

En résumé : vous économiserez un temps fou (des heures, semaines, des mois…) et vos clients pourront profiter d’une réduction conséquente. Les précommandes vous permettront d’avoir la trésorerie nécessaire pour sous-traiter certaines tâches pour gagner du temps ou acheter des logiciels qui vous permettront d’améliorer votre blog.

Je viens de vous montrer 7 actions à mener pour développer votre blog même si vous manquez de temps. Gardez ces idées en tête pour les périodes de rush. Un dernier mot : si vous aimez cet article, merci de le partager (les boutons réseaux sociaux sont juste là). Et si vous voulez plus d’informations exclusives sur le blogging et la rédaction web, inscrivez-vous à ma newsletter en utilisant le formulaire ci-dessous.

 

écrire un article optimisé

Comment Faire Connaître Son Blog et Pulvériser Son Trafic ?

Comment Faire Connaître Son Blog et Pulvériser Son Trafic ?

Faire Connaître Son Blog : Comment Pulvériser Son Trafic Rapidement ?

La phase de démarrage d’un nouveau blog est la plus amusante, n’est-ce pas ?

Vous aviez une bonne idée. Vous avez fait vos recherches, vous étiez confiant.  Il y avait un marché, des gens qui dépensent de l’argent, et vous aviez trouvé votre positionnement. Vous vous êtes donc lancé.

Aujourd’hui, vous semblez moins motivé.

Que se passe-t-il ? Vous pensiez que ce serait facile ? Après tout, vos articles sont tellement fabuleux, votre nombre d’abonnés devait théoriquement exploser.

Oui. Sauf que vous vous réveillez aujourd’hui avec une sacrée gueule de bois.

Quel est le problème, alors ?

La réponse est simple : pour avoir plus de visites sur son blog, il faut faire connaître son blog. Je vous propose un guide complet sur le sujet.

Bonne lecture.

Attention : afin que les stratégies présentées dans ce guide aient le meilleur impact possible, je vous conseille fortement d’optimiser chaque article de blog que vous publiez.

Lancer son blog : la vérité qui fâche

Je sais ce que vous pensez…

Comme ce serait cool si vous pouviez lancer votre tout nouveau blog, rédiger quelques très bons articles, être reconnu par Google et tout à coup voir un flux de trafic énormissime vers votre site.

Malheureusement, cela ne se passe jamais de cette façon.

faire connaître son blog

Le référencement naturel met des mois à donner des résultats probants (sans oublier que Google prend en compte la preuve sociale générée par les backlinks et les partages sociaux, ce dont vous manquez à vos débuts). 

Donc, à moins d’être hyper chanceux, la réalité est que vous allez lancer votre blog et que personne ne viendra le voir.

Imaginez le truc…

Lancer son blog, c’est un peu comme construire une minuscule cabane en rondins au milieu de la Creuse.

Personne ne sait que vous êtes là.

Peut-être qu’un randonneur errant pourrait tomber dessus, mais ce serait juste de la chance.

Alors, comment faire connaître son nouveau blog ?

Voilà comment ça marche…

Faire décoller son blog : l’équation gagnante

Rappelez-vous ceci…

Sortie = Entrée.

En d’autres termes, plus vous créez du flux vers l’extérieur, plus vous en récoltez vers votre site. Plus vous promouvez votre blog, plus vous aurez de trafic.

Si vous souhaitez plus de trafic, plus de ventes, plus d’inscriptions… la première chose à laquelle vous devez réfléchir est la stratégie à mettre en place pour promouvoir davantage.

Justement, parlons-en un peu, de stratégie.

Les stratégies intelligentes pour faire connaître son blog

Cesser de se focaliser sur le design

Travailler le design de son blog donne l’impression de faire quelque chose de significatif. Alors, qu’en vérité, ce n’est qu’une façon de brasser de l’air et de rester dans sa zone de confort.

Je connais bien le truc. On se dit que si on apporte des modifications, on en tirera de grands avantages à long terme.

Résistez à l’envie, chers amis.

Le design de votre blog ne compte pas si personne ne le connaît. De plus, trop souvent, ce qui devait prendre juste quelques minutes finit par se transformer en méga gros projet. 

Voici ce que vous allez faire…

Donnez-vous 30 jours pour construire un blog fonctionnel. C’est tout.

Puis, 30 jours durant lesquels vous ne le modifierez PAS (non, même pas pour y intégrer cette jolie police toute mimi découverte sur Pinterest).

Pendant ces 30 jours, focalisez-vous uniquement sur la promotion de votre blog.

Rédiger des articles piliers

Un pilier est un support majeur d’une construction. C’est pourquoi je l’utilise comme analogie pour le blogging. De la même façon, un article de blog pilier est un texte créé pour être un élément essentiel de votre blog. Vous allez donc rédiger ces articles phares, selon les techniques de rédaction web, et en faire la promotion.

Bien entendu, le choix des sujets est très stratégique. Il s’agira de thèmes majeurs de votre niche.

Comment les trouver ?

Allez voir ce que les autres font, et faites mieux.

J’aime utiliser BuzzSumo pour voir quel est le contenu le plus partagé pour mon mot clé. À partir de vos infos, vous pouvez :

  • soit rédiger un article top niveau qui vous placera au-dessus de la masse ;
  • soit faire de la curation de contenu, c’est-à-dire : “sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du web pour une requête ou un sujet donné” (Source : Wikipédia). Il peut s’agir d’autres blogs, de vidéos Youtube, etc. Attention, si vous voulez être une autorité dans votre domaine, vous devez également apporter votre patte.

Pour faire connaître son blog, l’idéal serait de produire environ 5 articles piliers (vous pouvez en créer plus si vous le jugez utile, mais gardez à l’esprit que vous ne devez pas perdre votre temps). Lorsque vous avez atteint votre quota, arrêtez d’écrire et commencez à faire de la promotion.

Petit conseil : ne vous laissez pas avoir par le sentiment de culpabilité de ne plus publier. Promouvoir ses meilleurs articles auprès d’une cible qualifiée vous apportera bien plus que de publier dans le vide.

Adopter la stratégie Pinterest pour faire connaître son blog

Pinterest est excellent pour avoir plus de visites sur son blog. Car ce n’est pas seulement un réseau social.

C’est plus proche d’un moteur de recherche couplé à un générateur d’idées. De nombreux blogueurs (moi y compris) l’ont exploité et ont noté une augmentation massive de leur trafic. 

La recette d’une bonne stratégie Pinterest pour obtenir un trafic de qualité et faire connaître son blog en un rien de temps ?

  • des visuels attrayants ;
  • des mots-clés intéressants ;
  • des titres irrésistibles. 

Tiens, d’abord, là, c’est le moment de partager mon épingle 😉.

Trouver les gros poissons de sa niche

Ils sont faciles à identifier.

Tapez plusieurs mots clés précis et listez un maximum de sites. Par exemple, pour un blog voyage, essayez cette série de recherches :

  • blog voyage ;
  • blogueuse voyage ;
  • conseils pour voyager pas cher ;
  • où voyager en famille/en amoureux/seul, etc. ;
  • meilleur blog voyage ;
  • top destinations tourisme ;
  • etc..

Parcourez les 2 premières pages de Google pour chaque requête. Vous allez vous retrouvez avec une liste de sites assez conséquente.

Pas de panique. Pour trouver les plus populaires (et donc les plus pertinents), il existe 3 outils :

  • Similarweb : il suffit de saisir l’adresse web à étudier dans le champ de saisie pour obtenir entre autres, le classement mondial et national ;
  • Alexa ;
  • Semrush (plus complet).

Le top, c’est de créer un fichier Excel où vous indiquerez :

  • l’ URL du site ;
  • le “Domain Authority” ;
  • le nombre de visiteurs mensuel ;
  • le nombre de commentaires moyen  ;
  • faire un tri décroissant pour faire ressortir les blogs avec les plus intéressants.

faire connaître son blog

L’idée, c’est de savoir :

  • qui fait la pluie et le beau temps ;
  • comment les contacter ;
  • de quoi ils parlent ;
  • comment ils en parlent ;
  • ce qu’il vendent ;
  • pour combien ;
  • où se trouve votre futur public.

Pour chaque article publié, envoyez un petit mail à chaque blogueur et demandez-leur de partager votre article. Si celui est bon, ils le feront volontiers.

Pour l’avoir fait moi-même à mes débuts, je vous garantis que ça marche. Les gros poissons ne sont pas si intouchables finalement.

Promouvoir son blog sur les meilleurs forums 

Selon votre niche, les forums peuvent également être une bonne source de trafic.

Certaines thématiques comme la parentalité, les voitures, la photo, le jardinage, le bricolage, attirent des milliers de visiteurs mensuels, et beaucoup ont des centaines de milliers de membres.

faire connaître son blog

Forums Famille Doctissimo

Du pain béni.

Le hic, c’est que vous ne pouvez pas commencer à spammer les fils de discussion avec vos liens. De un, vous passeriez pour un arriviste. De deux, vous vous feriez refouler comme un étranger devant une discothèque (aïe, elle pique celle-là 😊).

La bonne façon d’utiliser les forums pour faire connaître son blog, c’est de contribuer aux discussions en apportant des idées intéressantes, des astuces, etc. Au fil du temps, vous deviendrez une sorte “d’expert”. Et comme vous aurez inséré un lien vers votre blog en signature (pas folle, la guêpe !), vous verrez peu à peu votre trafic monter en flèche.

Participer à un carnaval d’articles

Dans le cadre d’un carnaval d’articles, plusieurs blogueurs interviennent sur un sujet commun. La série d’articles qu’ils vont produire dressera un panorama complet du sujet défini au départ.

Le blog “hôte” publie un article récapitulatif en citant tous les participants en mettant un lien vers chaque article.

Les blogs participants, eux, contiennent leur article propre (sur le thème initialement donné) dans lesquels ils doivent ajouter une mention expliquant que leur billet fait partie d’un carnaval d’articles. Cette mention doit contenir un lien vers l’article du blog hôte.

Voici un exemple de carnaval d’articles organisé par Olivier Clémence pour lequel j’ai participé :

Ce que j’ai mentionné sur mon site :

Et voilà ce que vous pouvez lire sur le site hôte :

 

faire connaître son blog

Quels avantages ?

  • Si vous êtes le blog hôte, vous allez récupérer beaucoup de liens de bonne qualité ;
  • Si vous êtes participant, vous allez gagner un lien sur une page avec de l’autorité (puisqu’elle possède beaucoup de liens qui pointent vers elle).

Commenter intelligemment

L’idée de commenter sur d’autres blogs ne date pas d’hier. 

Mais beaucoup de gens se trompent encore. Vous n’avez aucune idée du nombre de commentaires inutiles que je reçois de la part de soi-disant sites dont la finalité est d’insérer un backlink.

faire connaître son blog

Ne faites pas ça.

Utilisez plutôt cette astuce pour vous positionner en tant qu’autorité et connaître les besoins et désirs de votre marché. Vous pourrez ensuite récupérer ces informations et créer un meilleur contenu sur le même sujet.

En résumé : publiez des commentaires sur d’autres blogs uniquement si vous avez quelque chose de légitime à ajouter. Mettez l’adresse URL de votre blog en signature et restez-en là.  

Vous pourriez même obtenir une invitation pour rédiger un article invité, qui sait ?

Utiliser les réseaux sociaux

Mieux vaut se limiter à 2 ou 3 et s’investir que créer un compte fantôme sur tous les réseaux sociaux.

Choisissez celui qui colle à votre public/vos attentes :

  • Twitter = réactivité ;
  • LinkedIn = orienté professionnel ;
  • Facebook = populaire ;
  • Pinterest/Instagram = importance du visuel ;
  • Snapchat = public jeune ;
  • YouTube = vidéo.

Lisez des blogs spécialisés sur les réseaux sociaux. Vous déterminerez ainsi ce qui fonctionne le mieux pour vous. Autre solution: les MOOC, des cours en ligne. Regardez des sites comme Open Classrooms en français.

Promouvoir son blog sur Quora

Oliver Emberton (blogueur influent mentionné au Huffington Post, le Forbes et bien d’autres) a utilisé Quora à ses débuts. En y étant très actif, il avait des milliers d’abonnés 7 mois seulement après la création de son blog.

Voici ce qu’il en dit :

“Ce qui est merveilleux avec Quora, c’est qu’il peut donner de la visibilité à un total inconnu. Comme moi. Mon meilleur conseil pour les écrivains en herbe est de commencer à écrire sur Quora. Si vous commencez sur votre propre site, personne ne vous verra, si ce n’est votre mère.”

En explorant Quora, vous pouvez aussi trouver des angles différents pour un même sujet.

Citer d’autres blogueurs dans ses articles 

Une des techniques que le blogueur vedette Neil Patel utilise pour développer son blog.

Neil Patel, baby ! Pas le p’tit blogueur du dimanche.

Le principe : créer des liens vers des dizaines de blogueurs dans ses articles puis contacter les blogueurs en question afin qu’ils les partagent.

Faire des interviews d’experts 

Aimerez-vous tirer parti de 10, 20, 30 experts pour développer votre blog ?

Est-ce seulement possible ?

Oui. En organisant des interviews d’experts.

Vous interviewez un groupe de gros poissons (1 ou 2 questions par personne) et vous publiez votre article. Une fois que c’est fait,  demandez-leur de partager.

Un excellent moyen de faire connaître son blog sans trop se fatiguer.

Comment faire connaitre son site gratuitement ? Écrire des articles invités

faire connaître son blog

Le concept est simple à comprendre : vous rédigez un article qui sera publié sur un autre blog que le vôtre.

À ce moment, vous vous demandez sûrement : “Pourquoi perdrais-je du temps à créer un article pour faire grossir un blog concurrent ?”

Mais sachez qu’écrire un article invité est une méthode gagnant-gagnant. L’auteur du blog hôte bénéficie d’un nouvel article pour son blog et vous :

  • vous récupérez du trafic qualifié ;
  • vous augmentez votre notoriété et crédibilité ;
  • vous améliorez votre SEO sur le long terme grâce à des backlinks de qualité ;
  • augmentez le nombre d’inscrits à votre liste email.

Proposez ensuite votre article invité par email au blogueur de votre choix.

Les règles de base :

  • utilisez l’adresse email de votre blog ;
  • l’objet d’un email est fondamental. Soyez clair et allez droit au but ;
  • utilisez le prénom du blogueur : les emails personnalisés attirent plus l’attention ;
  • présentez-vous brièvement (+ lien vers votre site) ;
  • proposer 2 ou 3 sujets d’articles.

Inviter les autres à rédiger sur votre blog

Les articles invités sur d’autres blogs sont un moyen puissant d’accroître son trafic et de faire connaître son blog. Inviter d’autres personnes à publier sur votre propre blog est tout aussi efficace, en particulier si elles sont populaires. Vous récolterez les fruits de leur travail sans trop d’efforts.  

 

Des techniques pour faire connaître son blog, ce n’est pas ce qui manque. Et la bonne nouvelle, c’est qu’elles fonctionnent toutes. Oh bien sûr, cela demandera du temps. Rome ne s’est pas faite en un jour. Alors, retroussez-vous les manches et prenez les choses en main. Vous constaterez des résultats concrets d’ici quelques semaines.

Vous avez aimé cet article ? Merci de partager.

écrire un article optimisé

 

Manque de Motivation : 4 Types d’Articles de Blog à Écrire

Manque de Motivation : 4 Types d’Articles de Blog à Écrire

Manque de Motivation : 4 Types d’Articles de Blog Quand On N’a Pas Envie d’Écrire

Ressentez-vous parfois du mal à écrire ?

Rien de plus normal.

Même les blogueurs les plus assidus traversent des périodes de creux où le manque de motivation, la procrastination, la fatigue, les soucis perso ou pro, etc. empêchent d’être productif.

Alors, que faire pour continuer de bloguer même quand l’envie n’est pas au rendez-vous ?

Oui, évidemment, vous pourriez rédiger un article court ou publier une vidéo. Mais si vous souhaitez tout de même offrir à vos lecteurs un article complet et détaillé, voici ce qu’il faut faire.

Écrire quand on manque de motivation : exemples d’articles de blog

#1 : Liens vers d’autres blogs

Un excellent moyen de créer un article de valeur même quand on manque de motivation est de citer d’autres blogs qui traitent du même sujet que le vôtre (sous formes d’articles, de podcasts ou de vidéos). 

Proposez un article hebdomadaire, le vendredi par exemple, qui reprend l’ensemble des bons articles de la semaine. Vous êtes sûr d’offrir à votre audience un article haut de gamme qui fera toute la différence.

Pour chaque blog que vous citez, je vous suggère d’inclure :

  • le titre en lien externe (c’est-à-dire renvoyant vers le blog en question) ;
  • le nom de l’auteur ;
  • le nom du blog.

Évidemment, vous n’oublierez pas l’introduction, qui ajoutera encore plus de valeur à votre article. Si vous avez la flemme de la rédiger, trouvez un bon extrait d’un des posts cités. Assurez-vous cependant d’utiliser des guillemets ou un format de citation en bloc afin de bien indiquer que ce ne sont pas vos propres mots.

Titres possibles:

  • Résumé du vendredi : Les [X] meilleurs articles que j’ai lus cette semaine
  • Excellents articles sur [sujet]
  • Les seuls [X] articles à lire sur [sujet]

Rédiger un article occasionnel qui s’appuie sur le travail des autres est non seulement une option légitime, mais également un excellent moyen d’offrir à vos lecteurs quelque chose d’un peu différent malgré votre manque de motivation de départ.

De plus, vous aurez une pause bien méritée lorsque vous aurez à créer votre propre contenu. 

Plus d'1 an de contenu offert !

Téléchargez votre liste de 70 idées d'articles de blog pour ne plus jamais être en panne d'inspiration !

#2 : L’interview à question unique

Vous souffrez d’un manque de motivation aigu ?

Contactez un nombre assez important de spécialistes, de blogueurs, etc. de votre niche et demandez-leur de répondre à une question par mail.

Oui, une seule. Ils seront plus enclins à participer.

Vous réunissez ensuite toutes les réponses dans un article de blog, en liant chaque réponse à l’expert correspondant. On est ici dans un principe de gagnant-gagnant. Ces publications peuvent donc être un excellent moyen de :

  • renforcer les relations avec les influenceurs de votre thématique ;
  • augmenter significativement votre trafic car ces mêmes influenceurs ne manqueront pas de partager une publication où on les cite.

Titres possibles :

  • X experts parlent de [sujet] ;
  • Vous vous demandez quel est le meilleur [technique / Outil / Livre / etc.] ? ;
  • Voici ce que recommandent les experts sur [sujet] ;
  • Nous avons demandé à [X] experts de nous fournir leur meilleur conseil sur [sujet]. Voici ce qu’ils ont dit.

# 3 : Les listes de citations

Un moyen simple de “rédiger” un article de blog quand on est en manque de motivation consiste à choisir de bonnes citations sur votre sujet et à les rassembler.

Bien sûr, vous devez vous assurer que vous utilisez ces citations de manière légale et éthique. Cela signifie, au minimum, citer l’auteur de chaque citation.

Certains blogueurs font cela avec des citations inspirantes ou célèbres.

Vous pouvez en trouver des tonnes sur des sites comme 1001-citations.com ou Evene. Vérifiez tout de même si la source présentée est juste. Ça ne prend que 2 minutes et peut vous éviter des problèmes par la suite.

Autre possibilité : au lieu d’opter pour des citations connues, vous pouvez consulter des articles et des livres de votre niche et en tirer des citations.

Titres possibles :

  • X citations inspirantes sur [sujet] ;
  • Quel sera le sujet brûlant de l’année ? Voici ce que [X] blogueurs en pensent ;
  • X citations incroyables sur [sujet] qui vous feront rire ;
  • etc.

# 4 : Utiliser les commentaires ou les posts des réseaux sociaux

Oui, les commentaires de vos lecteurs sont une source de contenu de blog précieux. 

Les lecteurs laissent parfois des commentaires très réfléchis et perspicaces sur votre blog (ou votre page Facebook) que vous voudrez peut-être partager avec tout votre public.

Malgré tout, il est bon de vérifier d’abord que cela ne dérange pas l’auteur du commentaire en question que vous les citiez dans un article.

Comment faire ?

Vous pouvez simplement utiliser les commentaires comme inspiration pour trouver une idée d’article de blog. Mais si vous arrivez plusieurs excellents commentaires de lecteurs différents, je vous conseille de mettre en place un article de blog les récapitulant.

Un minimum de travail, pour un maximum d’effet.

Pour rédiger un article de ce type, il va vous falloir pas mal de commentaires. Si vous n’en avez pas assez sur votre blog, demandez-en à vos lecteurs ou posez une question particulière à vos abonnés via votre newsletter ou votre page Facebook. (Dans ce cas, indiquez clairement que vous envisagez de publier certaines des réponses sur votre blog.)

Titres possibles :

  • Quel [produit/formation/etc.] les lecteurs de [Nom du blog] apprécient le plus ? ;
  • Voici ce que [X] lecteurs ont dit à propos de [sujet] ;
  • [X] conseils pratiques de collègues [écrivains / photographes / parents / etc.].

Que faire si le manque de motivation est trop fort : écrire ou procrastiner ?

manque de motivation

Il arrive parfois que nous nous sentions comme “paralysé”.

Pas seulement avec les blogs – mais aussi dans l’entrepreneuriat en général.

Ce profond manque de motivation peut vous toucher si vous : 

  • êtes perfectionniste ;
  • êtes englué dans une “paralysie de l’analyse” : vous évaluez sans cesse les différentes options, mais ne pouvez pas en choisir une et avancer ;
  • n’avez pas une idée précise de votre objectif ;
  • sentez toujours que vous devez savoir ou avoir quelque chose de plus (développer une compétence particulière ou plus de confiance en vous, rencontrer plus de gens, avoir plus d’argent, etc.) avant de mettre en place une action spécifique ;
  • vous comparez à d’autres personnes ;
  • vous sentez dépassé par tous les conseils et ne savez pas quoi faire en premier ;
  • votre vie personnelle se trouve chamboulée (divorce, deuil, etc.).

Alors, la grande question : faut-il s’imposer une discipline blogging quand on est fatigué ou se mettre un peu en stand-by, au risque de procrastiner pendant des jours, voire des semaines ?

Y aller, même si c’est imparfait

“Mieux vaut une action imparfaite, qu’une parfaite inaction.”

Une action imparfaite fait avancer les choses. C’est ce qui sépare les rêveurs de ceux qui accomplissent de grandes choses.

Voici quelques-uns des principaux avantages.

# 1: Une action imparfaite crée de l’inertie qui génère de l’action

Le plus dur, c’est de s’y mettre, vous ne trouvez pas ?

Face à un projet relativement long comme la rédaction d’un excellent article de blog, la première phase consiste à lancer l’inertie de la première action. Quelque chose de magique va alors se mettre en place, ce que l’on appelle la “loi de l’inertie”. Pour résumer : une fois que quelque chose est mis en mouvement et répété, il prend de la vitesse et s’auto-nourrit.

Cette dynamique vous entraînera dans une volonté de vouloir en faire plus et d’aller plus loin.

Selon James Clear, entrepreneur et auteur américain :

“Les objets au repos ont tendance à rester au repos… Les objets en mouvement ont tendance à rester en mouvement. Concernant la productivité, cela veut dire une chose : le plus important est de commencer. Une fois que c’est fait, il est plus facile de rester en mouvement.”

# 2: Une action imparfaite renforce la confiance et le courage

Lisez cette citation de Dale Carnegie :

“L’inaction engendre le doute et la peur. L’action engendre la confiance et le courage. Si vous voulez vaincre la peur, ne restez pas chez vous et n’y pensez pas. Sortez et occupez-vous.”

Effectuer une petite action peut vous donner la confiance nécessaire pour passer à la prochaine étape, plus importante. Continuez à vous déplacer hors de votre zone de confort afin de l’agrandir.

# 3 Une action imparfaite, c’est toujours de l’expérience

Si votre manque de motivation vient du fait que vous pensez ne pas disposer des compétences requises, lancez-vous quand même. Même si c’est imparfait.

Vous apprendrez beaucoup – rapidement.

À mes débuts en rédaction web, un client m’a demandé si je savais utiliser WordPress et Drupal. Je n’y connaissais strictement rien.

Il m’a donné ma chance. J’ai tâtonné, fait des erreurs, etc. mais j’ai appris très vite.

Idem pour ce blog.

J’ai plus appris en quelques mois de blogging à pratiquer et à me tromper qu’à lire des bouquins ou d’autres blogs en attendant de maîtriser mon sujet à la perfection.

# 4: Une action imparfaite mène à la découverte et à l’amélioration de soi

En plus d’acquérir de nouvelles compétences, vous apprendrez beaucoup sur vous-même en agissant.

Sortir de votre zone de confort vous aidera à réfléchir à qui vous êtes et à votre façon de réagir face à une situation donnée.

Pour moi, le lancement de mon blog m’a aidé à développer mes idées et à découvrir des passions que je n’aurais pas connues autrement.

Mal … plutôt que rien

On pense souvent, à tort, qu’il est mieux décrire uniquement quand l’envie est au rendez-vous.

Parce que, dit-on, boosté par l’inspiration du moment, il sera plus aisé de produire un texte qui transpirera la passion, non pas un article creux et inintéressant dont la seule fonction sera de remplir le planning éditorial.

Pourtant, si l’on en croit les grands auteurs, il faut s’imposer une routine d’écriture quotidienne, peu importe votre degré de motivation. Mais surtout : il faut accepter l’idée de ne pas toujours écrire correctement.

Comme le dit si bien la romancière américaine Jodi Picoult  :

“Vous n’écrirez peut-être pas bien tous les jours mais on peut toujours modifier une page mal écrite. On ne peut pas modifier une page blanche”.

La routine d’écriture qui change tout

Écrire un article de blog comporte plusieurs phases :

  • trouver l’idée ;
  • définir ses mots clés ;
  • construire un plan ;
  • rédiger ;
  • éditer.

En étalant le processus sur plusieurs jours, vous ne publierez plus jamais de contenu à la sueur de votre front. Mieux : vous aurez plus de temps pour produire des articles de blog de grande qualité.

Vous voulez connaître mon programme perso ?

  • Jour 1 : SEO + construction de la structure détaillée ;
  • Jour 2 : rédaction des parties ;
  • Jour 3 : relecture, édition, maillage interne et externe ;
  • Jour 4 : visuels, relecture ;
  • Jour 5 : publication et promotion.

Je parle plus en détails de ma routine pour créer du contenu haut de gamme dans cet article.

Et quand rien ne va plus…

Quand le manque de motivation cache un mal plus complexe, mettez-vous en mode off.

Plus de blog, de podcasts, de vidéos, de réseaux sociaux et de mails le temps nécessaire.

Même si on est passionné par ce que l’on fait, nos vies de fous faites de to do lists à rallonge peuvent parfois finir par nous donner la nausée. S’accorder un moment pour souffler peut alors éviter bien des dégâts, comme le burn-out et l’abandon pur et simple du blog.

Morale de l’histoire : écoutez-vous et soyez bienveillant envers vous-même.

 

Vous aussi, il vous arrive d’être touché par le manque de motivation ? Venez en discuter en commentaire.

écrire un article optimisé