bonnes pratiques rédaction web
Écriture,  Le métier de rédacteur web

7 Bonnes Pratiques De Rédaction Web Pour Créer Un Blog À Succès

Pensez-vous, comme la plupart des blogueurs, qu’écrire pour le web, est difficile ?

Pourtant, bon nombre de web entrepreneurs ont créé des blogs à succès en partie grâce à du contenu d’excellente qualité. Et vous pouvez le faire, vous aussi, à condition d’appliquer les bonnes pratiques de rédaction web dont je vais vous parler ici.

Cet article s’adresse à vous si :

  • votre courbe de trafic est aussi plate que le relief des Maldives ;
  • vous ne parvenez pas à engager vos lecteurs, à obtenir des commentaires ;
  • vous ne vous démarquez pas de vos concurrents ;
  • vous voulez créer un business en ligne rentable, tout simplement.

On y va.

Bonne pratique de rédaction web #1: : bâtir une stratégie de contenu

Êtes-vous du genre à publier quand vous trouvez le temps ? À choisir le sujet qui vous inspire sur le moment ?

Vous n’êtes pas le seul. Selon une étude de Content Marketing Institute (2017), seulement 37% des marketeurs BtoB ont une stratégie de content marketing documentée.

bonnes pratiques rédaction web

Quel dommage.

Car élaborer un plan pour votre contenu est une des bonnes pratiques de rédaction web à adopter pour avoir un ROI à long terme. LE truc à ne surtout pas négliger pour devenir blogueur à succès.

Une stratégie de content marketing vous aide à :

  • cibler les problématiques de vos lecteurs ;
  • attirer un trafic qualifié sur votre blog ;
  • construire votre expertise ;
  • analyser comment utiliser votre contenu pour atteindre vos objectifs en blogging.

Mais comme toujours, the question is : “comment créer une stratégie de contenus efficace ?”

Et comme toujours, je vais tout vous expliquer ☺

Déterminer des objectifs clairs et précis

bonnes pratiques rédaction web

Pourquoi bloguez-vous ?

  • développer votre notoriété ?
  • obtenir de nouveaux clients ?
  • fidéliser vos clients actuels ?
  • faire grossir votre liste d’inscrits ?
  • augmenter votre CA ?
  • bâtir votre expertise ?
  • augmenter votre trafic ?
  • Etc.

Ça peut être tout à la fois. L’essentiel étant de savoir ce qui est primordial pour vous. Hiérarchisez vos objectifs.

Définir son positionnement

Pour construire une stratégie de contenu solide, réfléchissez à votre identité. Non, vous n’êtes pas que Kelly, millième blogueuse mode-lifestyle. Vous :

  • vous appelez Kelly Machin-Chose, 26 ans ;
  • êtes rousse aux yeux verts. Les moqueries sur les roux, vous connaissez, c’est ce qui vous a poussé à créer votre blog ;
  • votre peau est ultra-sensible (vous ne supportez pas les maquillages de supermarché) ;
  • êtes diplômée d’une école de commerce ;
  • êtes rescapée d’une acné sévère ;
  • avez créé un blog sur le tricot il y a 3 ans qui a connu un bide intergalactique ;
  • pouvez écrire un article de 2 000 mots sur le dernier fond de teint de La Roche-Posay, c’est ce qui fait votre force ;
  • proposez du coaching maquillage pour rouquines principalement ;
  • voulez devenir blogueuse professionnelle et dégager un salaire de 2 000 €/mois minimum dans les 6 prochains mois.

Vous avez compris le truc ?

L’idée est  de définir qui vous êtes, votre positionnement, vos différences, vos forces, vos valeurs, etc.

Comprendre sa cible

bonnes pratiques rédaction web

Définissez clairement votre audience :

  • âge, profession, études, situation familiale, passions, rêves, ambitions, valeurs, etc.

En fonction des informations récoltées, listez les questions auxquelles vous devrez répondre :

  • comment avoir plus de trafic ?
  • comment soigner l’acné adulte ? (vous remarquerez que je fais une fixette sur l’acné 🙂 🙂
  • quels produits puis-je utiliser pour me soigner naturellement ?
  • quelles techniques de révision adopter pour avoir une mention au bac ?
  • etc..

Pour établir une connexion et espérer vendre vos produits, vous devez ABSOLUMENT comprendre les motivations et objectifs de votre lecteur :

  • est-ce qu’il souhaite développer son business et gonfler son CA ?
  • est-ce qu’il veut une maison mieux rangée ?
  • guérir d’une maladie spécifique ?

Penser à sa ligne éditoriale

Votre blog doit dégager une certaine harmonie, une cohérence.

Il doit avoir l’allure d’un magasin de créateur : propre, classe, bien rangé. Pas d’un “Tout à 2 balles”.

Déterminez dès le départ :

  • la tonalité de votre blog ;
  • l’image que vous souhaitez donner : pro, cool, fun, classe, etc.
  • le ton que vous adopterez : ludique, informatif, pédagogique, institutionnel, etc. ?
  • comment vous allez vous adresser à vos lecteurs : tutoiement ou vouvoiement ?

Allez, c’est le moment de passer à la prochaine étape.

La création d’un calendrier éditorial

Et là, je ne m’attarderai pas, j’en ai déjà parlé dans cet article : Écrire Vite Et Bien : 8 Astuces Pour Gagner Du Temps

Je vous donne juste un aperçu de ce à quoi ressemble un calendrier éditorial sur Excel :

À lire aussi  Écrire Un Article De Blog Parfait : (Enfin) Le Guide Ultime

écrire vite et bien

Et sur Trello, pour un blog voyage :

écrire vite et bien

 

Bonne pratique de rédaction web #2 : créer une routine d’écriture

Pourquoi ?

Stephen King a déclaré qu’il rédigeait au moins 2 000 mots par jour.

Je vous entends d’ici : “Oui, mais moi, je ne suis pas Stephen King.”

Je suis au courant, merci.

Mais là où je veux en venir, c’est que ce cher monsieur a bataillé dur produire des bestsellers. Et ce succès, il le doit beaucoup au fait d’écrire chaque jour.

Bec Evans, du blog Prolifiko, dit d’ailleurs ceci :

“Le chercheur Dr. Robert Boice a étudié la notion de productivité en écriture. Il a comparé des personnes qui écrivaient quotidiennement avec des personnes qui écrivaient avec frénésie, en une seule fois. Sur tous les critères de succès qu’il a mesurés, le groupe “écriture quotidienne” est sorti vainqueur. La seule fois où le second groupe a obtenu un score plus élevé, c’est sur le critère “dépression”, à cause du stress lié au respect des délais.”

Dans son livre How to Write a Lot, Paul. J. Silvia parle de routine d’écriture :

“Vous n’avez pas besoin… d’être motivé pour écrire. Vous n’avez pas besoin d’en ressentir le besoin… Alors n’attendez pas de vouloir écrire. Être un écrivain prolifique est le résultat d’une habitude. Et les habitudes viennent de la répétition.”

Comment faire pour instaurer une routine d’écriture qui fera de vous un blogueur productif ?

1. Commencez, tout simplement

La première chose à savoir, c’est que le plus dur est de se mettre au boulot. Le simple fait de commencer a un pouvoir incroyable sur le cerveau. Alors, on s’assoit à son bureau (son balcon, son lit, peu importe). On ouvre son ordi et on commence à taper.

Au début, prévoyez 15 minutes par jour (ça suffit pour instaurer une habitude) et écrivez.

Écrivez tout ce qui vous passe par la tête en rapport avec le sujet de votre article de blog. Il en ressortira forcément des idées à piocher.

Cette routine vous aidera en plus à écrire plus vite et à trouver votre style.

bonnes pratiques rédaction web

2. Planifiez des plages d’écriture

Ça peut-être après le travail, quelques heures pendant le weekend, tous les jours à 5h du mat’. L’essentiel, c’est de définir des créneaux précis pour se mettre à l’écriture. L’idéal est de trouver des horaires où votre productivité est à son maximum. Pour certains ce sera le matin. Pour d’autres, tard le soir.

Plutôt du matin ou du soir ? Pour le savoir, testez-vous, c’est amusant.

3. Mettez en place des rituels d’écrivain

Vous mettre à votre bureau, allumer une bougie, vous préparer une boisson chaude… Créez des rituels qui aideront votre esprit à se dire “OK, c’est le moment !”.

Bonne pratique de rédaction web #3 : structurer son article de blog

Un article de blog suit, dans 90% des cas, ce type de structure : titre/intro/sous-titres h2/paragraphes et h3/h4/conclusion.

Quant à savoir ce que vous allez bien pouvoir mettre à l’intérieur de ces parties, vous avez le choix entre :

  1. rédiger un plan d’article selon le titre
  2. la technique Q.Q.O.Q.C.P

Construire un plan d’article en fonction de son titre

C’est la technique que j’utilise.

Étape 1 : trouver un titre qui claque.

Un killer title comme diraient mes amis anglophones.

bonnes pratiques de rédaction web

Voici les secrets d’un bon titre :

  • il expose un problème précis qui résonne auprès de votre audience. 1 titre = 1 problème.
  • il propose une solution concrète (avec des chiffres, c’est mieux) ;
  • il contient un mot magique ;
  • il doit être court et direct.

Voici quelques exemples de titres percutants :

  • “Comment tuer votre business en ligne en 10 leçons ?”
  • “50 astuces géniales pour économiser 500 € par mois”
  • “10 bonnes pratiques de rédaction web pour créer un blog à succès”
  • “Perdre 5 kilos en 1 mois sans vous tuer à la salle de sport et sans régime”

Ces titres jouent sur l’émotionnel, comportent des mots influents, des données chiffrées. Ils donnent envie de cliquer.

Prenons l’exemple du dernier titre : “Perdre 5 kilos en 1 mois sans vous tuer à la salle de sport et sans régime”:

  • je m’adresse à une cible en particulier : les personnes qui veulent perdre du poids sans faire de sport ;
  • j’annonce des résultats : moins 5 kilos en 1 mois ;
  • je reste focus sur un seul problème : la perte de poids.

2ème étape : construire le plan de l’article

Attention, rien de pire en blogging que de trahir la confiance des lecteurs. Votre article devra répondre à la promesse alléchante du titre.

Continuons avec notre article sur la perte de poids. Une bonne structure donnerait à peu près ça :

À lire aussi  27 Techniques de Rédaction Web Démentielles pour votre Blog

h2- Comprendre le mécanisme de perte de poids

h2- User et abuser des aliments brûleurs de graisse pour perdre 5 kilos par mois

h3- L’ananas, un allié minceur

h3- Les légumes verts

h3- L’incroyable pouvoir des aubergines

h2- Réduire son apport en glucides et lipides

h3- Supprimer les sodas et les aliments raffinés

h3- Essayer les cuissons sans graisse

h2- Consommer plus de liquides pour tromper votre estomac

h3- Boire du thé vert

h3- Boire 2 litres d’eau par jour

h3- Ne pas oublier les smoothies

h2 – Maigrir efficacement : pratiquer le jeûne 1 fois/semaine

h3- Les vertus du jeûne intermittent

h3- Perdre 5 kilos en 1 mois en jeûnant: comment faire ?

h2- 10 recettes minceur à moins de 300 calories

h3- Autant de h3 que de recettes

h2- Des exercices de yoga efficaces pour perdre du poids

h3- Autant de h3 que d’exercices

Vous n’avez plus qu’à remplir 🙂

La technique Q.Q.O.Q.C.P pour construire un plan d’article de blog

What is Q.Q.O.Q.C.P ?

bonnes pratiques de rédaction web

C’est le sigle pour  :

  • “Qui?
  • Quoi?
  • Où?
  • Quand?
  • Comment?
  • Pourquoi?”

Ces 6 questions permettent de structurer un contenu de manière exhaustive. Vous vous assurer de répondre à chacun des questionnements que pourrait avoir votre lecteur.

Pour reprendre le même exemple d’article sur la perte de poids :

h2- Vous aussi, vous en avez assez du couple “régime strict+sport”?

h2- À bas les régimes contraignants et contre-productifs

h3- X% des personnes reprennent du poids après un régime

h3- Le rééquilibrage alimentaire : le secret pour perdre 5 kilos en 1 mois

h3- Le sport pour maigrir : obligatoire ou pas ?

h2- Comment adapter votre alimentation selon l’endroit où vous mangez ?

h3- Manger sainement quand vous êtes invité chez des amis

h3- Limiter la casse au fast-food

h3- Au resto, on choisit des cuissons vapeur

h2- Quel est le meilleur moment pour commencer à perdre du poids ?

h2- Comment perdre du poids efficacement ?

h3- Achetez des fruits et légumes

h3- Réduisez votre apport en glucides et lipides

h3- Consommez plus de liquides pour tromper votre estomac

h3- 10 exercices de yoga à pratiquer tous les jours

h3- Affichez la photo de votre objectif

h2- Perdre 5 kilos en 1 mois : quels avantages ?

h3- Être en meilleur santé

h3- Vous sentir mieux dans votre peau

Inutile de répondre à chacune des questions dans le seul but de faire du remplissage. À vous de voir en fonction de votre article. N’oubliez jamais que ces bonnes pratiques en rédaction web visent un seul et même objectif : améliorer l’expérience utilisateur.

Rédiger une bonne intro

Le regard de l’internaute dessine une sorte de “F” : il se concentre sur le titre, l’intro, scanne l’article en lisant les sous-titres puis décide de lire. Ou pas.

bonnes pratiques rédaction web

Source: https://eyetracking.ch/improve-user-interface-designs/

En moins de 5 secondes, votre lecteur prend une décision capitale : lire votre article, ou s’en aller à jamais sur un autre site.

Pour commencer votre article à la manière d’un pro :

  • misez tout sur la première phrase. En 1 seconde, toute personne qui débarque sur votre blog doit comprendre qu’elle est au bon endroit. Employez une question ou une vérité générale assez forte (exemple pour un de mes articles : “Bloguer, c’est combattre.”) ;
  • faites court : les intros de 10 lignes font fuir ;
  • allez droit au but : les internautes n’ont pas le temps, ils sont là pour découvrir la solution à leur problème. Vite. Donnez-leur ce qu’ils veulent.

Finaliser avec une conclusion au top

Une des bonnes pratiques de rédaction web que je repousse souvent (shame on me !). Il m’arrive souvent de laisser mon texte reposer 1 ou 2 jours avant de m’atteler à la rédaction de la conclusion.

Beaucoup de blogueurs négligent leur fin d’article. Ça donne des trucs terribles, du genre : “Vous savez tout sur…. Circulez, y a plus rien à voir”.

Or, les conclusions vous aident à fidéliser, à obtenir des commentaires et des partages sur les réseaux sociaux. Pas de doute, elles sont incontournables.

Il existe plusieurs façons de rédiger une bonne conclusion :

  • lancer un débat ;
  • faire la promo de vos produits/services (“Vous venez d’apprendre 5 astuces pour apprendre 10 phrases en russe facilement. Mais pour aller plus loin, il existe des techniques d’apprentissage encore plus insolites. C’est exactement ce que je vous montre dans ma nouvelle formation “Comment parler russe comme un Russe en 3 mois ?”. Pour en savoir plus….);
  • demander à vos lecteurs de donner leur avis ;
  • résumer tout ce qui a été dit dans l’article : partir de la situation de départ à celle où sera le lecteur en utilisant vos conseils.

Bonne pratique de rédaction web # 4 : écrire des articles de blog parfaits

“Le contenu est roi.” Vous avez dû entendre cet adage des centaines de fois.

À lire aussi  Syndrome de la Page Blanche : 10 Hacks pour le Combattre à Tout Jamais

Un contenu de qualité est, je pense, une des bonnes pratiques de rédaction web les plus redoutables qui soit :

  1. vous devenez une référence ;
  2. vous vous démarquez de la masse de blogueurs de votre thématique ;
  3. vous remontez plus facilement dans les résultats des moteurs de recherche ;
  4. vous êtes plus susceptible de nouer des partenariats avec les grosses pointures de votre domaine.

Je vous donne la recette pour écrire un article de blog parfait dans cet article.

Bonne pratique de rédaction web #5 : trouver son style d’écriture

bonnes pratiques rédaction web

Trois choses :

  1. il n’existe pas de bon ou de mauvais style.
  2. avoir un style d’écriture ne fait pas de vous un bon rédacteur web.
  3. un bon style séduit, surprend, il ne s’impose pas.

Comment développer un style d’écriture à faire crever de jalousie vos amis blogueurs ?

  • lisez beaucoup et de tout (romans, blogs, journaux, etc.). Choisissez vos maîtres d’écriture, quelqu’un dont le style vous fera chavirer ;
  • imitez vos auteurs favoris : attention, je ne parle pas de plagiat. Non. Vous allez analyser leur écriture, leur syntaxe, la formulation de leurs idées, leur façon de ponctuer… Essayez de reproduire cela sur votre propre blog. Petit à petit, vous vous détacherez de votre mentor et trouver votre propre style.

Bonne pratique de rédaction web # 6 : optimiser ses articles

Aaah ! Le SEO. Cette science occulte que tout blogueur ou rédacteur web redoute. Pourtant, une fois maîtrisé, le référencement naturel n’a rien de si compliqué. Il suffit juste de comprendre quelques petites techniques qui, une fois maîtrisées, deviendront des automatismes.

En revanche, on ne va pas se mentir, le SEO prend du temps. Si vous voulez apparaître en première page de Google alors que vous débutez en blogging, passez votre chemin. C’est comme espérer gagner à la loterie alors que vous jouez pour la première fois.

Impossible.

Cliquez ici pour apprendre à  écrire un bon article optimisé SEO.

Et pour référencer vos articles sans dépenser 1 seul euro, c’est par ici 🙂

Bonne pratique de rédaction web #7 : insérer des call to action (CTA)

Qu’est-ce qu’un CTA ?

Un call to action a pour but de guider gentiment le lecteur à accomplir une action (acheter un produit, visiter une page, télécharger un guide, etc.). Pour cela, il est important de connaître votre positionnement de départ et votre lectorat cible (bonne pratique de rédaction web #1, les amis !).

Comment convaincre de passer à l’action ?

Le texte

Tout bêtement, en utilisant… des verbes d’action. Qui l’eût cru ?

Des verbes à l’infinitif, comme :

  • “commander”, “ajouter au panier”, “s’inscrire”, “valider”, “partager”, etc.;

Ou à la deuxième personne du pluriel, comme :

  • “inscrivez-vous”, “contactez-nous”, “visitez notre page”, etc.;

Ou encore à la première personne du singulier, comme :

  • “je commande”, “je veux mon ebook”, “je m’inscris”, etc..

Le top, c’est de créer un sentiment d’urgence : “inscrivez-vous vite”, “valable quelques heures seulement”, “vente flash”, etc.

Les boutons de CTA

Encouragez l’action avec de beaux boutons colorés qui capteront l’attention de l’internaute.

(Psst, approchez, et retenez ceci : les boutons de couleur orange, vert ou rouge sont ceux qui atteignent les meilleurs taux de conversion. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est eux).

Pour le partage sur les réseaux sociaux, utilisez des icônes à la fin de votre page, sous la conclusion. N’oubliez pas que plus votre article est partagé, plus il génère de backlinks et diffuse votre contenu sur le web. Et ça, c’est tout bon pour votre SEO.

 

On ne vas pas se mentir, créer un blog performant, avoir du trafic et une audience engagée ressemble plus à l’ascension du Mont-Blanc qu’à une promenade de santé. Mais le challenge en vaut la peine. Ces bonnes pratiques de rédaction web, couplées à une promotion efficace, sont le secret d’un blog à succès.

Si vous avez aimé l’article, partagez. Si vous voulez en discuter, commentez. Pour me suivre sur Facebook, c’est . Pour me suivre sur Pinterest, ici.

écrire un article optimisé

 

 

Partagez l'article :
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

18 commentaires

Laisser un commentaire