Contrairement à ce que beaucoup de webmarketeurs veulent vous faire croire, avoir un business en ligne, c’est du boulot.

Beaucoup de boulot.

Rédaction d’articles pour votre blog, création de vos vidéos/podcats, stratégie de contenus sur les réseaux sociaux, création de produits payants, gestion des clients, emails que vous recevez quotidiennement, compta, et toute la réflexion constante sur votre business…

Y a de quoi finir esclave de son entreprise sans un minimum d’organisation.

La solution ? Automatiser son business au maximum pour gagner du temps, gagner en productivité et en efficacité.

Je vous explique quels outils d’automatisation mettre en place pour travailler moins, mais mieux.

Automatiser son business : ça veut dire quoi ?

Automatiser son entreprise consiste à gérer votre entreprise sans que vous soyez là tout le temps. Vous pouvez vaquer à vos occupations, dormir ou partir en voyage tout en faisant tourner la boutique quand même.

Pour ça, il existe pléthore d’outils pour webentrepreneurs. Vous les paramétrez une fois, et vous êtes tranquille pour plusieurs mois voire plusieurs années.

La meilleure stratégie pour gagner du temps.

Première étape d’un business qui tourne tout seul

Pour bien faire les choses, il faut d’abord avoir une vue d’ensembles des tâches à accomplir pour votre entreprise en ligne.

Exemples :

  • quotidien : répondre aux emails (clients et prospects), veille réseaux sociaux, coachings, lecture, etc.
  • hebdo : rédaction article/vidéo YT/podcast, newsletter, création infoproduit, analyse stats, prise de rdv, etc.
  • mensuel : planification contenus réseaux sociaux, compta, SEO, lancement de produit, etc.

Avoir une vue d’ensemble de son activité permet d’identifier :

  • les points noirs : c’est-à-dire les tâches chronophages que vous pouvez automatiser
  • les points faibles : ce pour quoi vous n’êtes pas super doué et qui vous prend un temps fou (ex : gestion technique de votre site, comptabilité, montage vidéo, SEO, transcription texte, etc.). La solution ? Déléguer. Sur des plateformes comme Fiverr ou 5euros.com, vous trouverez des freelances qui font du bon boulot pour pas trop cher

Automatiser son business avec un logiciel d’emailing

Pour espérer gagner de l’argent avec un blog, une chaîne YouTube ou autre, la matière première, ce sont les inscrits.

C’est via votre liste mail que vous nouerez une relation de confiance avec vos abonnés et que vous proposerez vos produits à vendre. Aucun infopreneur, freelance, e-commerçant ne peut faire l’impasse sur cette étape.

Rappelez-vous de ça : 0 mail = 0 € sur le compte en banque.

Alors, c’est quoi le principe ?

Vous offrez un “cadeau” de valeur à vos prospects en échange de leur adresse mail. PDF, accès à un webinaire, extrait d’une de vos formations, atelier en ligne… Peu importe ! Le tout, c’est que votre lead magnet réponde à un besoin.

Et si vous êtes en manque d’inspiration, je vous ai préparé une liste de 30 idées de lead magnets à offrir.

30 idées de lead magnets faciles à créer !

Téléchargez votre liste de lead magnets à offrir pour construire votre liste email RAPIDEMENT !

OK, et que se passe-t-il ensuite ?

Votre logiciel d’emailing va se charger d’envoyer ledit cadeau illico presto et d’enregistrer ce contact dans votre base de données.

Vous pouvez aussi, via cet outil, programmer une séquence de mails afin de créer une relation avec votre prospect et lui présenter vos offres. C’est ce qui s’appelle vendre en automatique.

Quel logiciel utiliser ? Perso, j’utilise Systeme.io (lien affilié). Il est économique, fiable et le support client est top.

Il en existe d’autres qui sont gratuits comme Mailchimp (jusqu’à 2 000 contacts).

Je vous recommande d’investir tout de suite dans une solution payante, car mine de rien, 2 000 contacts, ça arrive vite. Et quand on doit transférer tous ses tunnels de vente vers un nouvel outil, c’est du temps de perdu pour rien.

Automatiser ses posts sur les réseaux sociaux

Batcher ses contenus réseaux sociaux consiste à créer toutes vos publications Insta, Facebook, Twitter, etc. ou encore miniatures YT en une seule fois pour gagner du temps.

Ça évite d’avoir à trouver une idée de post, le rédiger et le partager chaque jour (de quoi devenir dingue, croyez-moi).

Pour créer les visuels de mes publications, j’utilise la solution payante de Canva.

Ce qu’il fait :

  • à partir d’un modèle, l’outil redimensionne pour adapter la taille aux différents réseaux sociaux. En gros, si vous êtes sur 3 réseaux, vous n’avez qu’un visuel à créer
  • il conserve tous les designs déjà créés : vous n’avez plus qu’à changer le titre
  • il vous permet de créer une palette de couleurs personnalisées, afin de conserver une cohérence dans votre image de marque

Ça, c’est pour la création “artistique”.

Pour la planification pure et dure, Tailwind est extra pour Pinterest. Pour les autres médias, j’utilise Later et Creator Studio (top pour élaborer des carrousels). Grâce à ces outils d’automatisation, vos posts seront publiés automatiquement, sans même que vous y pensiez. Perso, je ne pourrais pas m’en passer tellement ils me font gagner du temps.

Enfin, pour automatiser un certain nombre de tâches (même du quotidien), vous avez IFTT. Grâce à IFTTT, il est possible, par exemple :

  • de recevoir un e-mail lorsqu’un tweet, post ou article est publié sur un sujet précis
  • dès qu’un nouvel article de blog est publié, qu’il soit partagé sur votre page Facebook
  • mettre votre téléphone en silencieux en détectant l’arrivée dans un lieu précis (votre espace de coworking par exemple)
  • sauvegarder automatiquement ses photos Instagram sur OneDrive
  • déclencher la machine à café quand votre réveil sonne
  • etc.

C’est pas génial tout ça, hein ?!

Libérer son esprit avec un outil de prise de rdv

Automatiser son business, c’est aussi pouvoir se délester de certaines tâches administratives prenantes, comme la prise de rdv.

En tant qu’entrepreneur sur le web, vous proposez peut-être du coaching, des appels découverte avec des prospects. Vous êtes sûrement en contact régulier avec de potentiels nouveaux partenaires, etc.

Pour mettre fin aux interminables échanges par mail pour trouver un créneau qui arrange tout le monde, adoptez un logiciel de prise de rdv en ligne.

En version gratuite, Huspot est très bien, je vous le conseille.

Son fonctionnement est simple : vous renseignez vos disponibilités et gérez les différents paramètres disponibles. Le client/prospect/partenaire n’a plus qu’à faire son choix entre les créneaux libres pour réserver en quelques clics celui qui lui convient.

Comme ça, tout le monde est content.

Utiliser des templates pour la création de formation vidéo

Quand on crée une formation vidéo, l’étape de la réalisation des visuels peut vite devenir fastidieuse si on opte pour une autre option que de simples slides.

La solution pour gagner des heures de travail ? Utiliser des templates aux couleurs de votre entreprise,  changer le texte, parfois les images, et le tour est joué.

L’outil qui permet une fois de plus ce tour de passe-passe, c’est encore et toujours Canva 🙂

Automatiser ses ventes avec cet outil tout-en-un

Je vous ai parlé plus haut du pouvoir de l’emailing pour créer une relation avec vos prospects et faire des ventes en automatique.

Et bien, une fois la vente conclue, là encore, avec un logiciel tout-en-un comme Systeme.io, vous n’avez rien à faire. L’outil s’occupe de gérer les paiements avec les plateformes que vous avez choisies (Paypal, Stripe) et de donner accès à la formation au client en lui envoyant ses identifiants.

Si vous proposez le paiement en plusieurs fois, là encore, pas besoin de post-it de rappel, c’est la plateforme de formation en ligne qui gère. Vous recevez chaque mois une notification pour vous prévenir que l’argent est sur votre compte en banque.

Si un client achète votre infoproduit à Osaka pendant que vous dormez tranquillement à Paris, il ne s’apercevra de rien.

Vous pouvez même décider de ne pas donner accès à l’intégralité de votre formation en paramétrant les délais entre chaque cours. Systeme.io se chargera de débloquer les contenus aux bons moments.

Tous ces réglages sont faits manuellement lors de la création de votre produit. Après, tout est automatique.

Gérer sa relation client grâce à l’automatisation

Tout bon entrepreneur qui se respecte a à cœur de satisfaire ses clients. Créer de la daube juste pour faire des thunes, ça dure peut-être un moment. Mais aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on aurait vite fait de vous lyncher sur la place publique.

Et là, bye bye la dolce vita !

Pour savoir si vos clients ont apprécié votre produit, s’ils le recommanderaient à un ami ou s’ils suggèreraient quelques changements, là encore, pensez automatisation.

Paramétrez un mail de suivi x jours après l’achat pour savoir si tout se passe bien et si le client a des questions. Pensez aussi à glisser un lien vers un petit sondage pour laisser un témoignage.

Là, vous faites d’une pierre deux coups sans efforts :

  1. Vous montrez que vous chouchoutez vos acheteurs
  2. Vous obtenez encore plus de preuve sociale pour vos prochaines ventes

Automatiser son business avec les documents numériques

La dernière action à mettre en pratique pour automatiser son entreprise, c’est la signature de tous vos documents en ligne.

PandaDoc est un logiciel tout-en-un pour créer, signer et envoyer des documents de vente. Vous pouvez facilement mettre votre signature électronique sur tous types de contrats et de propositions commerciales. Vous organisez tous vos documents sur une plateforme facile à gérer.

Une version gratuite est disponible pour ceux qui veulent tester l’outil.

À vous de tester toutes ces solutions pour mettre votre entreprise sur mode automatique et vous occupez de ce qui compte vraiment.

Dites-moi en commentaires quels outils vous utilisez pour automatiser votre business 🙂

Jennifer

 

 

Partagez