Apprendre la Rédaction Web : Où, Quand, Comment ?

Apprendre la Rédaction Web : Où, Quand, Comment ?

Envie de devenir rédacteur web professionnel ?

Vous n’aurez donc pas d’autre choix que d’apprendre la rédaction web et tout ce qui gravite autour de ce métier : le référencement naturel, les techniques d’écriture pour le web, le webmarketing, la prospection client , etc.

Vous vous en doutez, ces compétences ne s’apprennent pas en une semaine, en lisant des blogs ou des livres, si qualitatifs soient-ils.

Non, ce qu’il vous faut, c’est vous former à la rédaction web de façon concrète et méthodique.

Voici les options qui s’offrent à vous.

Apprendre la rédaction web gratuitement : possible ou pas ?

Une question de personnalité

Tout dépend de votre faculté à apprendre seul et votre motivation. C’est comme pour tout. Si vous avez de la volonté à revendre, et une pointe de talent tout de même, je pense que c’est possible.

Le web regorge de très bons sites pour apprendre la rédaction web et débuter en SEO gratuitement. Je pense notamment à Ecrire Pour le Web, Rédacteur.com, Formation Rédaction Web, Abondance.com, Miss SEO Girl, Scribeur.com et bien sûr… mon blog (hi hi!).

Vous y apprendrez les techniques de la rédaction web, les qualités d’un bon rédacteur web professionnel, les erreurs à ne pas commettre quand on est débutant. On vous donnera aussi des conseils sur le freelancing, sur la manière de gérer les clients en rédaction web, les situations de crise aussi.

En gros, après avoir écumé les meilleurs sites, blogs et bouquins, vous aurez une vision générale du métier. Ce qui est déjà pas mal. Mais loin d’être suffisant.

Les limites de se former gratuitement aux métiers du web

apprendre la rédaction web

Apprendre seul à rédiger pour le web pour en faire à métier n’est pas aussi simple que ça en a l’air. Cela requiert pas mal de temps.

Récapitulons ce qu’un rédacteur doit savoir faire :

  • écrire des articles pour le format web ;
  • connaître le référencement naturel ;
  • synthétiser une tonne d’informations en très peu de temps ;
  • suivre un brief client ;
  • chercher des mots clés intéressants selon le volume des recherches et l’intention de l’internaute ;
  • se vendre pour trouver des clients ;
  • corriger ses fautes pour rendre un texte irréprochable ;
  • être force de proposition auprès des clients pour les fidéliser ;
  • etc.

Ça fait pas mal de compétences à acquérir seul.

Conclusion : oui, pour les plus doués, c’est possible d’apprendre la rédaction web pour pas un rond. Vous serez confronté à vous-même, à vos limites. Il faut être fort mentalement et ne jamais rien lâcher.

À lire aussi  Comment Vaincre sa Peur de se Lancer en Rédaction Web ?

Pour les autres, à moins d’avoir 8h par jour à consacrer à votre nouvel apprentissage, ça risque de vous prendre des années.

Et en attendant, les rédacteurs web formés convenablement vont arriver sur le marché et vous grappiller des commandes.

Se former à la rédaction web à domicile : les solutions

Les formations privées en ligne

Si apprendre la rédaction web tout seul, sans méthode et sans un mentor pour vous guider n’est pas votre truc, optez pour une formation de rédacteur web délivrée en ligne par un professionnel.

Ce type de formation a l’avantage :

  • de ne pas être trop chère (le prix doit être considéré plus comme un investissement puisque la formation vous forme à un métier qui vous rapportera de l’argent) ;
  • d’être suivie où et quand vous voulez. Si vous travaillez en parallèle, c’est le top.

Comment bien choisir votre formation en rédaction web ?

Il n’y a qu’à jeter un œil 2 minutes sur Google pour comprendre qu’apprendre la rédaction web via une formation à distance n’est pas ce qui manque. Vous en trouverez pour tous les goûts et tous les budgets. Niveau timing, certaines proposent de vous former en 3 jours (si, si, je vous assure), d’autres en plusieurs mois (plus pertinent à mon avis).

Pour faire le bon choix :

  • scrutez le programme de la formation. Vous semble-t-il complet ? Aborde-t-il les pans essentiels de la profession (SEO, marketing, copywriting, etc.);
  • contactez des anciens élèves pour avoir leur avis ;
  • écrivez un mail au formateur/à la formatrice : plusieurs jours sans réponse peut être le signe d’un manque de disponibilité ;
  • vérifiez s’il y a un suivi personnalisé : payer 500 € et se retrouver perdu au milieu d’une plateforme en ligne n’a que très peu d’intérêt.

Je n’ai pas parlé de prix ici. C’est en effet un paramètre assez personnel. Petit conseil tout de même : pour les formations onéreuses, vérifiez qu’elles soient de grande qualité (coaching(s) personnel(s), garanties, identité de l’enseignant…).

Les MOOCs payants en ligne

apprendre la rédaction web

Pour quelques dizaines d’euros, il est possible d’apprendre la rédaction web en ligne grâce aux MOOCs (Massive Open Online Course). Certains MOOCs sont présentés comme gratuits, mais vous devrez souvent sortir la carte bleue au bout de quelques heures de formation.

À lire aussi  Rédacteur Web Freelance : les Clés Pour Réussir

Les cours sont organisés en séquence, ou module, et délivrés par des professionnels de la communication, de la rédaction, etc. Attention, il y a souvent des dates précises pour ces formations, donc inscrivez-vous pour être tenu au courant de l’ouverture des cours. Quelques plateformes de Moocs où vous pourriez trouver votre bonheur :

  • Fun-mooc : regroupe plus de 150 cours, dans des domaines très variés. Il faut s’inscrire en avance et rester à l’affût des prochains cours qui pourraient vous intéresser ;
  • Coursera : les formations gratuites des meilleures universités américaines. Non-anglophones, ne fuyez pas, la plateforme propose des cours sous-titrés ;
  • Unow :  les cours sont variés, très intéressants et les cas pratiques vous mettent vraiment en situation. Fouillez dans leur catalogue de formations, vous trouverez votre bonheur ;
  • My Mooc : des cours gratuits ou payants, sur des sujets variés.

Ces cours en formation web (quand on en trouve!) sont néanmoins très limités. Vous y apprendrez les aspects globaux du métier, mais rien de transcendant pour pouvoir espérer apprendre la rédaction web professionnelle.

Devenir rédacteur web SEO professionnel : les études après le bac

Quel cursus choisir pour apprendre la rédaction web ?

L’Onisep, sur sa fiche métier du rédacteur web, propose les formations et diplômes suivants.

 Bac + 2

  • DUT Information-communication option communication des organisations
  • DUT Information-communication option information numérique dans les organisations
  • DUT Information-communication option journalisme

 Bac + 3

  • Journaliste
  • Licence pro métiers de la communication : chargé de communication
  • Licence pro métiers de l’information : métiers du journalisme et de la presse
  • Licence pro métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web

 Bac + 5

  • Diplôme de l’école supérieure de journalisme de Lille
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Bordeaux
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Grenoble
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Lille
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Lyon
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Rennes
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Saint-Germain-en-Laye
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Strasbourg
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Toulouse
  • Formation du centre de formation de journalistes (CFJ)
  • Manager de la communication numérique (IIM)
  • Master communication des organisations
  • Master journalisme

L’absence de réelle formation pour rédacteur web frappe aux yeux. Et pour cause, le métier est encore jeune. Ce qui explique que les écrivains freelances viennent d’horizons divers, avec des parcours professionnels et personnels variés. Votre expérience, votre regard sur la vie, votre façon d’appréhender les choses… voilà d’ailleurs qui fait qu’un rédacteur web n’est pas un autre.

À lire aussi  Quel Salaire pour le Rédacteur web ? Les Chiffres Clés

Les inconvénients des études de rédaction web

Les limites de ces études ?

Le coût (plusieurs milliers d’euros étalés sur plusieurs années), mais surtout le temps. La plupart des aspirants rédacteurs web ont déjà passé quelques années en tant que salarié et souhaitent se reconvertir professionnellement. Et reprendre des études à 30, 40, 50 ans, voire plus, n’est pas très judicieux.

Tic tac, tic tac, le temps compte. Plus de possibilité d’en perdre sur les bancs de la fac.

Sans compter qu’il est difficile de suivre des cours en ayant un job, une vie de famille et des responsabilités à côté.

Quand se former pour devenir rédacteur web ?

Il n’y a pas d’âge pour devenir rédacteur web. Seule la volonté et l’envie de changement sont la règle.

Je dirais qu’à partir du moment où votre travail ne vous plaît plus et que ce métier du web vous attire, il faut vous lancer. Ce peut être :

  • à la suite d’un burn-out ;
  • après un congé maternité ;
  • pendant un congé parental ;
  • parallèlement à son travail, le soir et les week-ends par exemple ;
  • pendant un congé sabbatique ;
  • suite à une longue maladie ;
  • etc.

Je vous parle d’ailleurs des signes qui prouvent que c’est le moment de quitter son travail dans un autre article.

L’essentiel, c’est de disposer d’une dizaine d’heures par semaine pour étudier la rédaction web et pratiquer. À ce rythme, vous devriez être opérationnel en 4 mois à peu près.

Apprendre la rédaction web ne se fait donc pas du jour au lendemain, ou entre deux rendez-vous professionnels. Pour réussir dans ce métier, vous devrez être doté de compétences multiples, et pouvoir en donner la preuve. Oui, vous pouvez toujours tenter l’apprentissage de la rédaction web en autodidacte. Si vous disposez de beaucoup de temps, ça peut le faire. Mais avouez qu’être accompagné par un(e) professionnel compétent est bien plus pertinent.

Cet article vous a plu, vous connaissez un ami qui rêve de devenir rédacteur freelance? Partagez l’article,

techniques de copywriting

 

Partagez

Laisser un commentaire